CNRS – LEM, Université de Vienne, Université Laval et Université d’Amsterdam

Aeons, Fullnesses, and Lesser Gods

Description et organisation

Première rencontre du nouveau Webinaire « Les platonismes de l’Antiquité tardive: interactions philosophiques et religieuses (Platonisms of Late Antiquity: Philosophical and Religious Interactions).

Le webinaire est organisé par Luciana G. Soares Santoprete, Anna van den Kerchove, George Karamanolis, Éric Crégheur et Dylan Burns. 

Rencontre animée par Dylan Burns (Universiteit van Amsterdam) et George Karamanolis (Universität Wien).

La conférence aura lieu à 18h15 le mercredi 15 décembre. Elle se déroulera en ligne. 

Pour le lien zoom SVP envoyez un message à sympa@services.cnrs.fr ; écrivez dans l’objet du message : subscribe lesplatonismes. Laissez le corps du message vide. Vous allez recevoir un courrier de confirmation en retour.

N’hésitez pas à transmettre cette invitation à toute personne susceptible d’être intéressée par cette conférence ou toute autre conférence future sur les platonismes de l’Antiquité tardive.

Contact

sympa@services.cnrs.fr

Lien

Webinaires-Platonismes-Antiquité-tardive-Aeons

Sophia. Studi interdisciplinari sul mondo antico 

Collection fondée et dirigée par Elisabetta Berardi, Maria Paola Castiglioni, Marie-Laurence Desclos, Paola Dolcetti.

Sophia a pour but d’offrir aux recherches interdisciplinaires sur le monde antique un espace de rencontre et de confrontation qui entrecroise les compétences et les méthodes de la philosophie, de l’histoire, de la philologie, des langues et des littératures grecque et latine.

Afin de construire ce lieu de partage entre les différents savoirs et de présenter à la communauté scientifique des contenus tout à la fois rigoureux et constamment actualisés, la série accueillera des monographies, des collectifs ainsi que des éditions commentées de textes anciens, inspirés par la même approche et mobilisant les mêmes outils. Les travaux dans les principales langues européennes sont acceptés.

(Texte des éditeurs) 

Lien

https://www.ediorso.it/collane/sophia-studi-interdisciplinari-sul-mondo-antico-issn-2704-8810.html

CNRS – LEM, Université de Vienne, Université Laval et Université d’Amsterdam

Les platonismes de l’Antiquité tardive

Interactions philosophiques et religieuses

Projet pluriannuel de recherches et webinaire


Description et organisation

Le projet de recherches « Les platonismes de l’Antiquité tardive : interactions philosophiques et religieuses » a pour but de créer un espace de rencontre régulier permettant de faire collaborer des chercheurs et des chercheuses travaillant sur les échanges entre les pensées philosophiques et religieuses à l’époque de l’Empire romain et de l’Antiquité tardive. Il vise à mieux comprendre, d’une part, l’impact des pensées religieuses sur l’émergence et la construction des philosophies néoplatoniciennes et, d’autre part, identifier les sources philosophiques des pensées religieuses, en particulier les textes gnostiques, hermétiques et des Oracles chaldaïques. Il prend la suite d’un précédent projet collaboratif « Plotin et les gnostiques », en en élargissant le champ de recherches quant à la chronologie (avant et après Plotin) et quant aux corpus étudiés (médioplatoniciens, hermétiques, etc.) et il est en lien direct avec la thématique de la base de données https://platonismes.huma-num.fr/

Organisé par Luciana Gabriela Soares Santoprete (CNRS, Laboratoire d’Études sur les Monothéismes, UMR 8584 – PSL), Anna van den Kerchove (CNRS, LEM – IPT), Éric Crégheur (Université de Laval), George Karamanolis (Universität Wien) et Dylan Burns (Universiteit van Amsterdam).

Programme

Mercredi 15 Décembre 2021 : Aeons, Fullnesses, and Lesser Gods

Workshop animé par Dylan Burns et George Karamanolis

 Vendredi 11 Février 2022 :  Plotin, les Gnostiques et les Chrétiens

Jean-Marc Narbonne : L’hypothétique ‘Grand traité de Plotin (30-33)’ : un état de la question.

Izabela Jurasz : L’âme composée à partir des éléments (psukhê ek tôn stoikheiôn) dans la critique de Plotin (33 [II 9] 5, 16-19). Une nouvelle hypothèse.

Vendredi 18 Mars 2022 : Le Traité 10 de Plotin et les Gnostiques

Workshop animé par Luciana Gabriela Soares Santoprete, Anna van den Kerchove, Jean-Daniel Dubois et Daniela Taormina

Vendredi 1 April 2022 : Divination and Theurgy 

Andrei Timotin : Trois théories antiques de la divination : Plutarque, Jamblique, Augustin.

Crystal Addey : Platonic Philosopher-Priestesses and Female Theurgists.

Mardi 10 Mai 2022 : Hermeticism, Mithraicism and Neoplatonism

Christian Bull : The Hermetic Sciences in the Way of Hermes: Worldview and Practices.

Andreea-Maria Lemnaru-Carrez : Mithra dans l’Antre des Nymphes de Porphyre.

Contact

Pour le lien zoom SVP envoyez un message à sympa@services.cnrs.fr ; écrivez dans l’objet du message : subscribe lesplatonismes

Laissez le corps du message vide. Vous allez recevoir un courrier de confirmation en retour.

(Texte des organisateurs)

Lien

Webinaires-Platonismes-Antiquité-tardive programme 1

LEM/CNRS

New Perspectives on the Enneads

in the light of the debate between Plotinus and the Gnostics

Description and organization

We are glad to invite you to the Colloquium “New perspectives on the Enneads in the light of the debate between Plotinus and the Gnostics”, organized in the frame of the collaborative project “Platonisms of Late Antiquity: philosophical and religious interactions” under the joint direction of Luciana Gabriela Soares Santoprete (CNRS, Laboratoire d’Études sur les Monothéismes, UMR 8584 – Université de recherche Paris-Sciences-et-Lettres, PSL), Anna van den Kerchove (CNRS, LEM – IPT), Éric Crégheur (Université de Laval) and George Karamanolis (Universität Wien).

It will take place on Monday (June 14th) and Tuesday (June 15th), 13.00 – 19.00 French time.

Those who would like to attend can receive the Zoom link by sending an e-mail to petosiris33@gmail.com

The event will include, among others, talks in French and in English by Dominic O’Meara, John Dillon, Philippe Hoffmann, Dylan Burns, Chiara Ombretta Tommasi, Izabela Jurasz and Mauricio Marsola (see the complete program down below) and will be moderated by the following session chairs : Daniela Patrizia Taormina, Filip Karfik, Pascal Mueller-Jourdan and Michael Chase.

Programme

14 JUNE

Chair of the session: FILIP KARFIK (UNIVERSITÉ DE FRIBOURG)

13.00 – Luciana Gabriela Soares Santoprete (CNRS, LEM) : Ouverture des travaux: Hi s torique et enjeux du projet « Plotin et les gnos tiques  » et Richard Harder: A New Treati se by Plotinus .

13.40 – Dominic O’Meara (Université de Fribourg) : Did Plotinus write a « Gros s schrift » agains t the Gnos tics ? 14.20 – Di scus s ion 14.50 – Coffee Break

Chair of the session: ANNA VAN DEN KERCHOVE (IPT – CNRS, LEM)

15.00 – Dylan Burns (Universiteit van Amsterdam) : Which Gnostic Text s did Plotinus Know? 15.40 – Discussion

15.55 – I zabela Jurasz (Centre Léon Robin) : Plotin et les chrétiens dans la polémique antignostique : histoire et perspectives de la recherche. 16.35 – Discussion

16.50 – Coffee Break

Chair of the session: MICHAEL CHASE (CNRS, CENTRE JEAN PÉPIN)

17.00 – John Dillon (Trinity College Dublin) : Plotinus , Second-Centur y Platoni s t s , and Gnos tics : some cases of Cross -Fertilisation? 1 7 .40 – Discussion

17.55 – George Karamanolis (Universität Wien) : The place of Enn. III.8 [30] in the argument of the Großschrift against the Gnostics. 18.35 – Discussion

15 JUNE

Chair of the session: PASCAL MUELLER-JOURDAN (UNIVERSITÉ CATHOLIQUE DE L’OUEST) – CNRS, LEM

13.00 – I zabela Jurasz (Centre Léon Robin) : Plotin et les chrétiens dans le Traité 33 (II, 9) : un débat métaphysique sur les principes . 13.40 – Discussion

13.55 – Chiara Ombretta Tommasi (Università di Pisa) : Le Logos dans le Traité 10 (V, 1) de Plotin et dans le Traité Tripartite (NH I, 5). 14.35 – Discussion

14.50 – Coffee Break

Chair of the session: DANIELA PATRIZIA TAORMINA (UNIVERSITÀ DI ROMA TOR VERGATA)

15.00 – Éric Crégheur (Université Laval) : « Terre nouvel le » et « Terre aérienne » dans le traité anonyme du codex Bruce : la critique de Plotin confrontée aux sources gnos tiques . 15.40 – Discussion

15.55 – Mauricio Marsola (Universidade Federal de São Paulo – Unifesp) : Les troi s t ypes d’Hommes chez Plotin : l ’exégèse platonicienne et la polémique antignos tique. 16.35 – Discussion

16.50 – Coffee Break

17.00 – Philippe Hoffmann (EPHE – CNRS, LEM) : Les procédures rhétoriques de di squalification dans le Traité 33 (II, 9). 1 7 .45 – Discussion

18.00 – Anna van den Kerchove (IPT – CNRS, LEM) : Conclusions générales

Contact

Pour recevoir le lien Zoom et les exempliers des conférences, écrivez à l’adresse suivante: petosiris33@gmail.com.

(Text by the organisers)

Lien

Colloque_New_Perspectives_Juin_2021

Association des Études grecques

Présentation

On devient membre de l’Association à titre individuel, sur présentation de deux parrains à jour de leur cotisation et après approbation des membres de l’Association. L’Association compte actuellement environ 400 membres actifs. Sa gestion est assurée par des enseignants – chercheurs et des chercheurs, de façon entièrement bénévole. L’Association est dirigée par un président, désigné pour un an, par les autres membres du bureau, soit deux vice-présidents, un secrétaire général, un secrétaire général adjoint, un trésorier et un bibliothécaire, et par un comité de vingt et un membres (renouvelés par tiers chaque année). L’Association tient des réunions mensuelles, tous les premiers lundis du mois, de novembre à mai, habituellement dans la bibliothèque de l’UFR de grec de Sorbonne Université (depuis novembre 2020, en raison de la pandémie, les séances se déroulent à distance par visioconférence). La séance du mois de novembre est l’occasion de faire le compte rendu des colloques qui ont marqué l’année universitaire précédente dans les différents domaines des études grecques ; elle comprend également une conférence inaugurale. Les séances de décembre à mai comportent deux conférences, dont les sujets touchent à tous les champs de l’hellénisme, avant tout antique, sans que cependant l’hellénisme byzantin soit exclu. On y traite ainsi de littérature, philosophie, religion, philologie, histoire, archéologie, sans négliger les disciplines dites « auxiliaires » : épigraphie, numismatique, papyrologie, iconographie. Une liste de diffusion par mail permet, en outre, de tenir les membres informés de l’actualité de nos études et de relayer les appels à communication.

Chaque année au mois de mai, la commission des prix décerne sept prix, assortis d’une somme versée au lauréat. Ces prix sont :
– le prix de l’Association, existant depuis 1868, lorsque Henri Weil le reçut pour son édition des sept tragédies d’Euripide ;
– le prix Zographos, décerné en 1868 à Édouard Tournier pour son édition des tragédies de Sophocle et attribué en 1868 à Anatole Bailly pour son Manuel des racines grecques et latines ;
–  le prix Théodore Reinach, du nom du professeur de numismatique au Collège de France bâtisseur de la villa Kérylos, prix qui distingue souvent des ouvrages de philosophie ou de religion ;
– le prix Zappas, associé d’abord à un don à l’Association en 1889 pour soutenir la Revue des études grecques, et depuis 1892 à un prix du même nom ;
– le prix Delepierre, créé en 1979 à la mémoire du numismate Jean Delepierre ;
– le prix Desrousseaux, associé à la mémoire d’Alexandre-Marie Desrousseaux, aussi célèbre par sa carrière politique que par son œuvre d’helléniste ;
– le prix Raymond Weil, créé en mémoire de Raymond Weil, réviseur et éditeur de maints volumes dans la Collection des Universités de France.

L’assemblée générale du mois de juin procède à l’élection du bureau et au renouvellement du comité. Elle est marquée par le rapport du secrétaire général, qui annonce le palmarès des prix et fait l’éloge des ouvrages primés, par le rapport du trésorier et par le discours de clôture du président, qui revient sur les grands moments de l’année et rend hommage aux membres disparus pendant son mandat. Ces rapports et ce discours sont publiés dans les Actes de l’Association.

(Texte de l’association)

Contact

L’Association des Etudes grecques a son siège social à :
Faculté des Lettres, Sorbonne Université
1, rue Victor Cousin
75230 Paris cedex 05
lettres-asso-etudesgrecques@sorbonne-universite.fr

Lien

https://www.revue-des-etudes-grecques.com/contact

 

The Platonizing Sethian Background of Plotinus’s Mysticism

Alexander J. Mazur, Leiden: Brill, 2020
Description
Brill, Leiden – Boston,  Nag Hammadi and Manichaean Studies, Volume: 98, 2020
In The Platonizing Sethian Background of Plotinus’s Mysticism, Zeke Mazur offers a radical reconceptualization of Plotinus with reference to Gnostic thought and praxis. A crucial element in the thought of the third-century CE philosopher Plotinus — his conception of mystical union with the One — cannot be understood solely within the conventional history of philosophy, or as the product of a unique, sui generis psychological propensity. This monograph demonstrates that Plotinus tacitly patterned his mystical ascent to the One on a type of visionary ascent ritual that is first attested in Gnostic sources. These sources include the Platonizing Sethian tractates Zostrianos (NHC VIII,1) and Allogenes (NHC XI,3) of which we have Coptic translations from Nag Hammadi and whose Greek Vorlagen were known to have been read in Plotinus’s school.
(Text from the publisher)
Table of contents
Editor’s Preface to the Present Volume 
Author’s Acknowledgments 
Editor’s Note on References, Editions, and Translations 
Abbreviations 
List of Tables 
Author’s Preface Introduction: The Gnostic Background of Plotinus’s Mysticism 
1 The Fundamental Problem of Plotinian Mysticism
2 Problems with the Prior Scholarship on Plotinian Mysticism
3 Platonizing Sethian Visionary Ascent and the Historical Context of Plotinian Mysticism
4 The Current State of the ResearchThe Structure of Plotinus’ Ascent to Mystical Union with the One 
1 Introduction
2 Phase A: Catharsis
3 Phase B: Mystical Self-Reversion
4 Phase C: Autophany
5 Excursus: A First Meditation on the Identity of the Mystical Subject
6 Phase C2: Self-Unification
7 Phase D: Annihilation
8 Excursus: Second Meditation on the Identity of the Mystical Subject
9 Excursus: On Beauty
10 Phase E: Union with the One
11 Vision and Light
12 Ennead VI.9[9].11.22–25 [See Complete Passage in Appendix A8]
13 Ennead VI.7[38].36.10–26 [Appendix A16]
14 Ennead V.3[49].17.28–38 [Appendix A19]
15 Excursus on V.3[49].17–28
16 Ennead V.5[32].8.18–21 [Appendix A12]
17 Convergence of Center-Points
18 Sexual Intercourse
19 Excursus on VI.7[38].35.23–32
20 Rapture or Spatial Displacement
21 Excursus on VI.7[38].35.36–40
22 Excursus on VI.7[38].36.15–18
23 Cultic Praxis
24 Phase E2: Desubjectification
25 ConclusionThe Identity of Prenoetic and Hypernoetic Subjects in Plotinus 
1 Introduction
2 1. Plotinian Ontogenesis
3 2. The Identity of the Hypernoetic Subject with the Prenoetic Efflux
4 3. The Convergence of Prenoetic and Hypernoetic Ecstasy
5 Conclusion“The Way of Ascent is the Way of Descent”: The Mechanism of Transcendental Apprehension in Platonizing Sethian Gnosticism 
1 Introduction
2 1. The Structure of Ascent in the Platonizing Sethian Ascent Treatises
3 2. Mystical Self-Reversion and Autophany in Gnostic Visionary Ascent
4 3. The Faculty of Transcendental Apprehension in Platonizing Sethianism
5 Conclusion

Conclusion: Dissolving Boundaries 
1 Introduction
2 1. Platonists and Gnostics in Alexandria and Rome: Biographical and Socio-historical Reflections
3 2. Philosophical Contemplation and Ritual Praxis
4 Conclusion
Appendices

Bibliography 

Did God Care?

Providence, Dualism, and Will in Later Greek

and Early Christian Philosophy

Cover Did God Care?

Dylan M. Burns, Leiden: Brill, 2020, 357 p.
Description
Is God involved? Why do bad things happen to good people? What is up to us? These questions were explored in Mediterranean antiquity with reference to ‘providence’ (pronoia). In Did God Care? Dylan Burns offers the first comprehensive survey of providence in ancient philosophy that brings together the most important Greek, Latin, Coptic, and Syriac sources, from Plato to Plotinus and the Gnostics. Burns demonstrates how the philosophical problems encompassed by providence transformed in the first centuries CE, yielding influential notions about divine care, evil, creation, omniscience, fate, and free will that remain with us today. These transformations were not independent developments of ‘Pagan philosophy’ and ‘Christian theology,’ but include fruits of mutually influential engagement between Hellenic and Christian philosophers.

Deux répertoires bibliographiques seront publiés prochainement dans le volume Plotin et les Gnostiques, Luciana Gabriela Soares Santoprete et Anna Van den Kerchove (ed.), Brepols, collection « BEHE ».

Le premier consacrés aux travaux concernant Plotin et le gnosticisme et le deuxième consacrés aux travaux concernant les néoplatoniciens après Plotin et le gnosticisme. Voici les titres respectifs de ces articles:

1. Soares Santoprete, Luciana Gabriela et Van den Kerchove, Anna, « La polémique antignostique chez Plotin : un répertoire bibliographique ».

2. Soares Santoprete, Luciana Gabriela et Van den Kerchove, Anna, « Les néoplatoniciens postérieurs à Plotin et le gnosticisme : un répertoire bibliographique ».

 

Le présent répertoire bibliographique en ligne contient tous les articles et ouvrages de Jean-Daniel Dubois :

Van den Kerchove, A. – Soares Santoprete, Luciana Gabriela, « Bibliographie de Jean-Daniel Dubois », avec Anna van den Kerchove, dans Gnose et Manichéisme. Entre les oasis d’Egypte et la Route de la Soie. Hommage à Jean-Daniel Dubois. Anna van den Kerchove et Luciana Gabriela Soares Santoprete (éd.), Turnhout, Brepols, BEHE 176, 2017, p. 19-32.

Cliquer ici

La philosophie des non-philosophes

dans l’Empire romain du Ier au IIIe siècle

Sophie Aubert Baillot, Charles Guérin & Sébastian Borlet (dir.),
Paris: Éditions de Boccard, 2019

Description

La philosophie des non-philosophes dans l’Empire romain (Ier-IIIe siècles), sous la direction de Sophie Aubert-Baillot, Charles Guérin et Sébastien Morlet, Paris, Éditions de Boccard, Orient & Méditerranée 32, 2019, 352 p. Loin d’être l’apanage d’un cercle fermé de professionnels, la philosophie, à l’époque romaine, irrigue des textes de tous genres (rhétoriques, historiques, poétiques, dramatiques…) sous forme de réminiscences, d’allusions, de citations, de déformations et de réécritures. C’est la centralité de la philosophie dans la vie lettrée qui est examinée dans ce livre, du début de l’époque impériale à l’aube de l’Antiquité tardive, tant dans le monde romain que dans le monde grec. Quels sont les auteurs qui, sans pour autant se définir comme les disciples d’une école ou comme des professeurs de philosophie, utilisent cette dernière ? Selon quelles modalités, pour quelles raisons, face à quel public le font-ils ? Font-ils usage d’une philosophie approximative en se contentant de recycler de simples topiques, ou développent-ils une réflexion approfondie et originale, témoignant d’une lecture précise des textes philosophiques ? En quoi consiste la philosophie de ces « non-philosophe », et quelle place cette appréhension élargie de la philosophie tient-elle dans la pensée et l’imaginaire à l’époque de l’Empire romain ?

(Texte de la maison d’édition)

Table des matières

Avant-propos par S. Aubert-Baillot, Ch. Guérin et S. Morlet (7)

A. Balbo, Les composantes philosophiques des Excerpta de Calpurnius Flaccus (13)

N. Lévi, Ovide et la notion philosophique de lois de la nature (31)

C. Lévy, Philosophie et témoignage chez Philon d’Alexandrie : la question du corps (51)

Fl. Barrière, L’ombre de Sénèque : Lucain entre philosophie et poésie de la nature (67)

Chr. Viano, Quintilien et l’histoire de la philosophie : la réappropriation et les quaestiones philosopho conuenientes (83)

M. Lucciano, La métaphore de la cire : réutilisation d’un motif platonicien (Théétète, 191-195) à Rome (97)

E. Malaspina, Euphratès, Artémidore et ceux qui sapientiae studium habitu corporis praeferunt (Ep., I, 22, 6 : la place de la philosophie dans le culture de Pline (121)

M. Bonazzi, Lucien et le scepticisme de son époque (157)

P. Chiron, Les sources philosophiques du prologue d’Alexandros au De figuris (p. 9-14 Spengel III) (175)

J. Komorowska, Fate, Knowledge, and Demonic Protection : Philosophy and the Astrological Work of Vettius Valens of Antioch (189)

E. Ramsey, Apuleius Philosophus Platonicus ? Apuleius’ Self-Presentation in the Apologia (203)

A. Garcea, Nec ignara philosophiae : Imperial Logic and Grammar in the Light of Gellius’ Noctes Atticae (219)

A. Bastit, Irénée philosophe ? L’arrière-plan philosophique grec de l’œuvre d’un polémiste et théologien chrétien (237)

Fr. Chapot, Dialogue d’un chrétien avec la philosophie, du Du bon usage de la proximité. Remarques sur le prologue du De anima de Tertullien (271)

S. Van der Meeren, Μάλα σωκρατικῶϛ : formes, fonctions et représentations du « discours » philosophique chez Origène, d’après le Discours de remerciement (287)

Index (305)

Lien

https://deboccard.com/shop/product/db-22-32-la-philosophie-des-non-philosophes-dans-l-empire-romain-ier-iiie-siecles-23281