Centre Jean Pépin et LEM

Séminaire platonicien et néoplatonicien

La sophrosúne

Le thème du séminaire platonicien et néoplatonicien de l’année 2022-2023 sera consacré à la sōphrosúnē, «modération, retenue, sobriété» présente dans l’ensemble de la culture et de la littérature grecques et en particulier dans les dialogues platoniciens : le Charmide, le Protagoras, la République et les Lois. Cette étude nous permettra aussi de faire le point sur la place des vertus dans les morales antiques, en particulier platonicienne, sur leurs relations mutuelles, voire sur leur hiérarchie. Ce dont nous traiterons au premier semestre. Par ailleurs, le thème de la sobriété traverse toute l’histoire de la philosophie morale : elle joue un rôle important dans les grandes religions monothéistes, contribue au plus haut point à développer les notions d’umanitá et de civiltá constitutives de l’esprit de la Renaissance
; il n’est pas nécessaire enfin de souligner combien l’émergence du souci écologique qui caractérise notre temps met à nouveau au premier plan cette antique vertu selon il est vrai des modalités nouvelles. Nous consacrerons donc le second semestre à cette longue postérité de l’antique sōphrosúnē. Le séminaire se tiendra tous les lundis de 16 à 18 heures salle Dussane à l’Ecole normale supérieure 45 rue d’Ulm 75005 Paris.

Programme

10 octobre 2022
Luc Brisson, Aspects contrastés de la sōphrosúnē dans le Charmide.

17 octobre 2022
Louis-André Dorion, Sōphrosúnē et enkráteia dans les écrits socratiques de Xénophon

7 novembre 2022
Louis-André Dorion, Socrate et la sōphrosúnē dans les dialogues de Platon

14 novembre 2022

Marco Donato, La vertu e(s)t la richesse. Réflexions sur le bon usage de l’argent dans l’Éryxias attribué à Platon

21 novembre 2022
Anne Merker, La sōphrosúnē selon Aristote : l’être humain et son animalité charnelle

28 novembre 2022
Andrei Timotin, Le végétarisme dans la tradition platonicienne : Plutarque et Porphyre

5 décembre 2022
Suzanne Husson, Les cyniques et le plaisir

12 décembre 2022
Christelle Veillard, La tempérance dans le stoïcisme

9 janvier 2023
Pierre Chiron, Sōphrosúnē : lectures croisées de la Rhétorique d’Aristote et du corpus démosthénien

16 janvier 2023
Véronique Boudon-Millot, La tempérance dans la littérature médicale antique : Galien lecteur de Platon

23 janvier 2023
Jean-Marie Flamand, La sōphrosúnē chez Plotin et Porphyre

30 janvier 2023
Philippe Hoffmann, La sōphrosúnē dans La Vie de Proclus par Marinus

(Texte des organisateurs)

Lien

https://umr8230.cnrs.fr/%C3%A9v%C3%A8nement/seminaire-platonicien-et-neoplatonicien/?instance_id=94#:~:text=Le%20premier%20semestre%202020%2D2021,et%20notamment%20sur%20le%20thumos.

Kráter: Corpi di Luce

Alessandro Grossato, Rimini: Pazzini Editori, 2021

Descrizione

L’esperienza, in origine sciamanica, del manifestarsi improvviso di una luce interna o esterna rispetto al proprio corpo, in una progressione che da semplici fotismi localizzati può arrivare sino all’epifania d’una completa trasfigurazione luminosa, è stata descritta e tramandata da tutte le tradizioni mistiche, sia orientali che occidentali. Oltre alle numerose fonti testuali, lo attesta la ricchissima iconografia delle aure e dei nimbi luni-solari, il cui sviluppo artistico, di probabile origine iranica, ha raggiunto il suo apogeo di complessificazione simbolica e speculativa nell’arte e nelle dottrine realizzative del Tantrismo hindu e buddhista. Il volume, che è il primo della collana Kratèr.

Quaderni di culture e tradizioni spirituali, si avvale dei contributi dei seguenti specialisti: Ezio Albrile, Flavio Cuniberto, Francesca L. Faggian, Riccardo Fracasso, Alessandro Grossato, Moshe Idel, Luigi Lafasciano, Antonio Panaino, Stefano Salzani, Alberto Ventura, Francesco Zambon. Alessandro Grossato. 

Invito alla presentazione del volume Corpi di luce da me curato, primo di una nuova  collana di storia delle religioni da me fondata, che si terrà a Padova nell’ambito della Fiera delle parole, nella Sala Rossini del Caffè Pedrocchi, lunedì 3 ottobre alle 17. Poiché i posti sono limitati, è necessario prenotarsi sul sito seguente:

https://www.eventbrite.it/e/biglietti-alessandro-grossato-corpi-di-luce-414678142487?hsLang=it#

Link

http://www.pazzinieditore.it/editore/v/550/krater-corpi-di-luce

Vision et vocation d’Isaïe

L’exégèse patristique d’Isaïe 6 et ses enjeux théologiques

Description et organisation

Comment interpréter le récit sur la vision et la vocation d’Isaïe 6 ? Qui apparaît au prophète ? Quelles sont les circonstances historiques et spirituelles de la vision ? Quel est le rôle des séraphins et que peuventils figurer ? Quel est le sens de l’acclamation « Saint, saint, saint… » et à qui s’adresse-t-elle ? Comment entendre la réaction d’Isaïe à son envoi en mission, puis les paroles paradoxales « Écoutez bien, mais sans comprendre… » (reprises dans le Nouveau Testament) ? Les Pères grecs et latins ont tenté de répondre à ces questions, dans des homélies et commentaires suivis, ou lors d’utilisations ponctuelles de ces versets, dans des contextes polémiques, exégétiques ou doctrinaux, mais aussi spirituels. Ces lectures, diverses selon le but de chaque auteur, témoignent de l’importance que la tradition chrétienne a reconnue au texte d’Isaïe 6. La mise en perspective de ces différentes exégèses cherchera à dégager des filiations, des oppositions ou des inflexions dans l’interprétation de ce récit très imagé.

Ce colloque est le fruit d’un séminaire organisé conjointement entre 2019 et 2022 par le Laboratoire d’études sur les monothéismes (UMR 8584) et le Département d’études patristiques du Centre Sèvres.

Programme

Jeudi 6 octobre

17h Ouverture 17h10 Erwan CHAUTY (Centre Sèvres) Remarques exégétiques à partir du texte hébreu d’Isaïe 6. Patrick POUCHELLE (Centre Sèvres) À quel Isaïe se vouer ? La réception d’Is 6, 10 chez Matthieu et Marc. 17h40 Michel FÉDOU (Centre Sèvres) Une lecture trinitaire et christologique : Is 6 selon Origène. 18h10 Xavier BATLLO (Abbaye Saint-Pierre de Solesmes) Vision d’Isaïe et vision de l’histoire selon Eusèbe de Césarée. Marie-Gabrielle BELMONT (doctorante à Sorbonne-Université) La lecture d’Is 6 dans le Commentaire sur Isaïe d’Eusèbe de Césarée : entre théologie et clarification du texte 18h40 Débat

Vendredi 7 octobre

9h Isabelle BOCHET (LEM, Centre Sèvres) Introduction Pierre MOLINIÉ (Centre Sèvres) Anges, séraphins et chérubins. Comment reconnaître une référence à Is 6 dans l’œuvre de Jean Chrysostome ? Catherine SCHMEZER (Université Jean-Moulin Lyon 3, HiSoMA) Isaïe 6 dans le Commentaire sur Isaïe et les Homélies sur Ozias de Jean Chrysostome : questions de structure. Agnès LORRAIN (CNRS, Centre Paul-Albert Février) Pécheur pardonné envoyé : la vocation d’Isaïe selon Théodoret de Cyr

10h50 Débat et pause 11h20 Alain LE BOULLUEC (LEM, EPHE) La mission du Prophète selon le Commentaire sur Isaïe attribué à Basile de Césarée. 11h50 Marie PAULIAT (UCL, Postdoctoral fellow) « Isaïe a vu l’Esprit » (Spir. 3, 22, 160), et autres particularités des commentaires d’Ambroise de Milan sur Is 6 12h15 Débat et pause 14h Matthieu CASSIN (CNRS, IRHT) Vision et vocation d’Isaïe chez les Cappadociens : arguments théologiques et lecture spirituelle. 14h30 Marie-Odile BOULNOIS (LEM, EPHE) Du trisagion au charbon ardent : l’exégèse trinitaire et christologique de la vision d’Isaïe chez Cyrille d’Alexandrie. 15h Débat et pause 15h30 Martine DULAEY (LEM, EPHE) La vision d’Isaïe selon Jérôme : une prophétie de la diffusion du message chrétien dans le monde. 16h Nicolas POTTEAU (chargé de formation, Lyon) « Dieu les a aveuglés pour qu’ils ne voient pas ». Is 6, 10 chez Augustin. 16h30 Stéphane LOISEAU (membre associé du LEM) Isaïe 6 à la lumière des Pères : Thomas d’Aquin lecteur de l’Écriture. 17h Débat

Contact

Inscription sur www.centresevres.com, présentiel ou distanciel.

Lien

https://lem-umr8584.cnrs.fr/IMG/pdf/programme-vision_isaie.pdf

CNRS / PSL

Atelier DIGIT-HUM 2022

Ouvrir les données de la recherche sur

les sociétés contemporaines 

 

Description et organisation

Le CAPHÉS, AOROC, le Centre Maurice Halbwachs et l’EUR Translitterae organisent la journée d’études « Ouvrir les données de la recherche sur les sociétés contemporaines », le jeudi 13 octobre à l’École normale supérieure (45 rue d’Ulm, Paris). Elle s’inscrit dans le cycle des Ateliers Digit_Hum qui explorent depuis 8 ans, selon une thématique choisie, les pratiques et outils développés en humanités numériques.

« Aussi ouvert que possible, aussi fermé que nécessaire ». Le mouvement d’ouverture des données de la science, porté par des convictions scientifiques (la science comme bien commun) et éthiques (lutte contre le plagiat, lutte contre les fraudes scientifiques), se heurte aujourd’hui à plusieurs questions difficiles : cultures scientifiques incompatibles ou impérialistes, relations de pouvoir entre observateurs et observés, crainte de la bureaucratisation liée aux réglementations, risque de routinisation de la recherche scientifique. On fera ici le pari que l’anthropologie sociale, du fait même de sa douloureuse histoire (dénonciation ou participation à des génocides, complicités dans l’exploitation des ressources et la destruction de l’environnement, liens supposés avec les impérialismes et les colonialismes, enjeux identitaires et luttes autour des frontières nationales), peut aider à clarifier les enjeux pédagogiques et épistémologiques du rapport aux données confidentielles, marchandisées, publiques et de la construction des métadonnées. Comment surmonter la tension entre l’exigence de transparence et de reproductibilité des données de la recherche et l’exigence de protection des données personnelles, qui concerne à la fois l’enquêteur et l’enquêté ?

Contact

Merci de vous inscrire en répondant à ce sondage. Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse digit_hum@ens.fr.

Lien

https://odhn.ens.psl.eu/newsroom/atelier-digit-hum-2022-ouvrir-les-donnees-de-la-recherche-sur-les-societes-contemporaines

Centre Léon Robin

TRIADES ET TRINITÉ

Structures ontologiques et cognitives

Description et organisation

Dans le cadre  du programme L’héritage philosophique de l’Antiquité du Centre Léon Robin (CNRS/Sorbonne Université) le séminaire organisé par Anca Vasiliu commencera en février 2023 et portera pour un troisième et dernier volet sur Triades et Trinité. Structures ontologiques et cognitives. Il se tiendra une fois par mois à la Maison de la recherche de Sorbonne Université,28 rue Serpente (M. Odéon), Ier étage, salle D116, les jeudis, de 13h à 17h, sauf pour la dernière séance, le 8 juin, de 14h30 à 18h30.

Programme

16 Février, 13h-17h

George Karamanolis (Univ. de Vienne), Similitudes entre Plotin et l’Origène chrétien concernant le schéma des principes ontologiques (triade, trinité)

Harold Tarrant (Univ. of Newcastle, Australia), Amélius: triade démiurgique et triade des matières

23 Mars, 13h-17h

Rosella Saetta-Cottone (Centre Léon Robin, Sorbonne Univ.), La triade Muse/Amour/Haine chez Empédocle. Le témoignage d’Hippolyte de Rome

Enrico Volpe (Univ. of Salerno), The Hesiodic Triad Uranus, Kronos and Zeus in Plotinus and Proclus

 13 Avril, 13h-17h

Marco Zambon (Univ. de Padoue), Trinitarisme prénicéen : Eusèbe de Césarée

Johannes Zachhuber (Univ. of Oxford, Trinity College), La philosophie trinitaire de Grégoire de Nysse   

11 Mai, 13h-17h

Silvia Fazzo (Univ. Piemonte Orientale), Doctrines trinitaires chez Eusèbe de Verceil et Nicolas de Damas

Anca Vasiliu (Centre Léon Robin, Sorbonne Univ.), L’Esprit dans la Trinité selon Basile de Césarée et Grégoire de Nazianze, en partant de Plotin

 8 Juin, 14h30-18h30

Kristell Trego (Univ. de Fribourg), Triades à l’école de Baghdad (sous réserve)

Dragos Calma (Univ. College, Dublin), L’ontologie kinétique: Albert le Grand contre Thomas d’Aquin

Lien

http://www.centreleonrobin.fr/agenda/icalrepeat.detail/2022/06/09/448/-/triades-et-trinite

Brill

Founded in 1683, Brill is a publishing house with a rich history and a strong international focus. The company’s head office is in the Netherlands, with offices in Germany, Austria, the USA and Asia. Brill was listed at the Amsterdam Stock exchange in 1896. Brill shares have been publicly traded since 1997. Summarized market details for Brill can be found on Euronext.

Brill’s publications focus on the Humanities and Social Sciences, International Law and selected areas in the Sciences. Brill publications also include several major imprints with a distinguished history of publishing high quality and successful titles.

Brill publishes more than 2,000 books and reference works per year in both print and electronic format. Titles are often collated in Brill’s E-Book Collection. The E-Book collections are sold by copyright year. Brill publishes almost 600 journals titles – including 42 fully Open Access titles. Many of Brill’s journals are indexed by major abstracting & indexing services, such as Web of Science and Scopus. All back volumes are digitized and are included in the Brill Journal Archives Online. In addition to its journals and books publishing programs, Brill also offers reference works and primary source materials, including prestigious publications such as the Encyclopedia of IslamBrill’s New Pauly and The Hague Academy Collected Courses. Primary sources usually refer to original material, which scholars study and interpret as a basis for their own academic works. Brill’s Primary Source Collections include scanned printed or handwritten texts, e.g. pre-modern archival documents, Oriental manuscripts, but also printed art sales catalogues and contemporary human rights reports.

Link

https://brill.com/browse?pageSize=10&sort=titlesort

Platonic Texts and Translations

The Prometheus Trust is now publishing a new series of essential late Platonic texts and translations – the fruit of exceptional scholarship from the last 50 years. Each of these volumes is a revised version of its original, and presents parallel Greek texts and English translations, together with extensive notes and indices. The series is in hardback binding.

(Text by the editors)

Link

https://www.brepolsonline.net/series/phr-eb

Sources Chrétiennes – HISOMA

 Sources et méandres des lettres grecques

Textes, manuscrits et éditions de l’époque patristique et byzantine

Description and organization

Colloque international à l’occasion des 80 ans des Sources Chrétiennes, le Mercredi 14 Septembre 2022.

L’Institut de Recherches Historiques de la Fondation Nationale (grecque) de la Recherche Scientifique, à Athènes, l’École française d’Athènes, HiSoMA et l’Association des Amis de Sources Chrétiennes, en collaboration avec l’Institut des Sciences humaines d’Athènes, organisent ce colloque exceptionnel  manifestant les liens scientifiques qui unissent ces institutions dans le domaine de la recherche sur les textes patristiques et byzantins.

Rassemblant des spécialistes grecs et français, la journée tentera en effet de répondre à cette question : comment les textes grecs patristiques et byzantins ont-ils été composés et diffusés à travers les siècles ? Correspondances, influences, historiographie, tradition manuscrite, édition, traduction, réception : la perspective chronologique, volontairement large, ira de l’Antiquité aux Sources Chrétiennes.

Programme

9.00-9.40

Accueil des participants Prises de parole institutionnelles : Maria Christina CHATZIIOANNOU (IRH/FNRS) Véronique CHANKOWSKI (EFA) Guillaume BADY (SC, CNRS HiSoMA) Pierre SALEMBIER, sj (ISH) Eleonora KOUNTOURA GALAKI (IRH/FNRS) Stéphane GIOANNI (Université Lyon 2, HiSoMA) La collection des Sources chrétiennes au laboratoire HiSoMA : une collaboration d’excellence entre l’Association des Sources Chrétiennes et le Centre National de la Recherche Scientifique.

9.40-10.55 — Session 1 (présidée par Eleonora KOUNTOURA GALAKI, IRH/FNRS) : Échanges patristiques Stéphanos EFTHYMIADIS (Open University, Chypre) Langage et discours spirituels dans la Correspondance de Barsanuphe et Jean de Gaza (SC 426, 427, 450, 451, 468). Guillaume BADY (SC, CNRS HiSoMA) Les lettres du prêtre Constance accompagnant le recueil épistolaire de Jean Chrysostome. Catherine BROC-SCHMEZER (Université Lyon 3, HiSoMA) D’où viennent les parentés entre Jean Chrysostome et Ephrem ?

10.55-11.10 Pause

11.10-13.00 — Session 2 (présidée par Stéphane GIOANNI, Université Lyon 2, HiSoMA) : Hagiographie Théodora ANTONOPOULOU (Université d’Athènes) The Life of John Chrysostom by George of Alexandria: Textual Criticism and the Contribution of the Life by Nicetas David. Charis MESSIS (Université d’Athènes) L’hagiographie dans les Sources Chrétiennes : la présence d’une « absence ». Syméon PASCHALIDIS (Université de Thessalonique) – Demosthénis KAKLAMANOS (Université de Thessalonique) La contribution des Sources Chrétiennes à l’édition de textes hagiographiques et hymnographiques byzantins : évaluation – suggestions. Stratis PAPAIOANNOU (Université de Crète) Authors and Collections, between Modern and Premodern Conceptions.

13.00-14.30 Déjeuner

14.30-15.40 — Session 3 (présidée par Anastasia G. YANGAKI, IRH/ FNRH) : Textes, transferts et diachronie (1) Manolis PAPOUTSAKIS (Bibliothèque Nationale de Grèce) A new approach to the study of Romanos the Melodist. Dominique GONNET (SC, HiSoMA, AASC) L’apport des Pères grecs à la langue et à la littérature syriaques. Zissis MELISSAKIS (IRH/FNRS) Συλλογή ασκητικών και πατερικών κειμένων σε δύο κώδικες του 14ου αιώνα.

15.40-16.00 Pause

16.00-17.10 — Session 4 (présidée par Laurianne MARTINEZ-SÈVE, EFA) : Textes, transferts et diachronie (2) Maria GEROLYMATOU (IRH/FNRS) Πατερικά έργα στη Βιβλιοθήκη της Μονής Πάτμου (12oς-14oς αιώνας). Marie-Gabrielle GUÉRARD (SC, CNRS HiSoMA) L’Épitomé sur le Cantique des Cantiques de Procope : quelques remarques à propos de copistes grecs actifs à Venise au milieu du 16e  s. et de leurs commanditaires. Jean REYNARD (SC, CNRS HiSoMA) J. Vaz Motta traducteur de Grégoire de Nysse.

17.10-17.40 Anna LAMPADARIDI (SC, CNRS HiSoMA) Conclusions et mot de clôture autour du programme européen Marie Curie IF Horizon 2020 no 892782 : Translating the « Father of Translation ». Linguistic and Cultural Transfers in Byzantium.

Contact

Pour assister à distance à la journée d’études, veuillez vous inscrire en cliquant sur le lien zoom ci-dessous :  https://us06web.zoom.us/webinar/register/WN_SRZXFwV2TWasisw8RGKrpw

Lien

https://sourceschretiennes.org/recherche/colloque/2022-09-14/sources-meandres-lettres-grecques-textes-manuscrits-editions-epoque

Sources Chrétiennes – HISOMA

Sur des épaules de géants.

Les sources chrétiennes de l’Antiquité et du Moyen Âge aujourd’hui

Description et organisation

Colloque international à l’occasion des 80 ans des Sources Chrétiennes, le Mercredi 14 Septembre 2022.

« Nous sommes comme des nains assis sur des épaules de géants. »

Cette formule attribuée à Bernard de Chartres (XIIe s.) désigne l’apport constitutif des «anciens» au progrès scientifique. Ces « anciens », dans cette formule, ce sont aussi les auteurs chrétiens de l’Antiquité et du Moyen Age, que la collection des Sources Chrétiennes édite depuis 80 ans ; et aujourd’hui, nous avons de nouveaux « géants », comme Henri de Lubac, patron du prix de thèse décerné par l’Institut français Centre Saint-Louis depuis 2004.

Quels progrès ces éditions-traductions et l’œuvre d’Henri de Lubac ont-elles permis ? Quelle est leur pertinence aujourd’hui ? Quels sont leurs rapports avec l’évolution des savoirs ?

Ce colloque de portée internationale et interdisciplinaire, rassemblant plus d’une vingtaine d’experts, est coorganisé par l’Ambassade de France près le Saint-Siège et l’Institut français Centre Saint-Louis, l’Institutum Patristicum Augustinianum, l’École française de Rome, HiSoMA et l’Association des Amis de Sources Chrétiennes, et aura lieu successivement à l’Augustinianum, au Centre Saint-Louis et à l’École française de Rome.

Colloque en français et en italien sans traduction Entrée libre dans la limite des places disponibles Programme sur 3 lieux différents : Augustinianum : Via Paolo VI, 25 Institut français Centre Saint-Louis : Largo G.Toniolo 22 École française de Rome : Piazza Navona 62.

Programme

10 Octobre

Augustinianum – Via Paolo VI, 25 9h-9h30

Accueil et allocution d’ouverture Giuseppe CARUSO (Preside de l’Augustinianum) 9h30-11h : Guillaume BADY (CNRS, HiSoMA, Sources Chrétiennes) : Un dessin évolutif du paysage patristique et médiéval : les Sources Chrétiennes entre symbole et réalité Paul MATTEI (Augustinianum) : L’horizon des études patristiques, entre philologie, histoire et théologie Juri LEONI (Antonianum) : Pubblicare oggi gli Acta Martyrum Questions et réponses 11h-11h30 : Pause-café 11h30-13h : Pietro PODOLAK (Augustinianum) : Pubblicare oggi gli scritti di Tertulliano: aspetti ecdotici e linguistici Jerónimo LEAL (Pont. Univ. della Santa Croce) : Pubblicare oggi gli scritti di Tertulliano: aspetti storici e teologici Emanuela PRINZIVALLI (Univ. La Sapienza) : Un solo imperativo : colligite fragmenta

Institut français Centre Saint – Louis – Largo G.Toniolo 22, 15h – 18h 

La fécondité des intuitions d’Henri de Lubac 15h – 16h : Cardinal Paul POUPARD : Présentation des travaux Patrick DESCOURTIEUX (Augustinianum) : Les années de Lubac à Sources Chrétiennes : les traces dans le Tabularium de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi Marie-Gabrielle LEMAIRE (Université de Namur) : Implication du père de Lubac dans la collection des Sources Chrétiennes Questions et réponses 16h-16h30 : Pause-café 16h30-18h : Michel FÉDOU (Centre Sèvres – Facultés jésuites de Paris) : Henri de Lubac et les sources chrétiennes : entre intuition créatrice et enjeux d’un renouveau Bertrand DUMAS (Université de Strasbourg) : De Denys à Origène ? Essai d’étude diachronique de la trajectoire mystique lubacienne Vincenzo ARBOREA (Pont. Univ. della Santa Croce) : Le fonti patristiche della visione della fede e della Chiesa in Henri de Lubac

Mardi 11 Octobre

École française de Rome – Piazza Navona 62

Enjeux historiques, philologiques et théologiques (II) 9h-9h30 : Accueil et allocution d’ouverture Vivien PRIGENT (EFR) 9h30-11h : Stéphane GIOANNI : La collection Sources Chrétiennes au laboratoire HISOMA : une collaboration d’excellence entre l’AASC et le CNRS François RICHARD (Univ. Lorraine): L’apport des lois chrétiennes du Code théodosien Pierre CHAMBERT-PROTAT (Biblioteca Apostolica Vaticana) : Faire connaître les Pères à Lyon au IX siècle : la préface de Florus au Contre les hérésies d’Irénée Élie AYROULET (Univ. Catholique de Lyon) : Irénée de Lyon, source d’inspiration pour H. U. von Balthasar : l’émerveillement devant la beauté comme première étape vers la connaissance théologique Questions et réponses 11h-11h30 : Pause-café 11h30-13h : Jean REYNARD (CNRS, HiSoMA, Sources Chrétiennes) : Éditer Grégoire de Nysse aux Sources Chrétiennes de la Vie de Moïse (SC 1bis, 1955) aux Homélies sur le Notre Père (SC 596, 2018) : jalons pour un parcours éditorial Anna LAMPADARIDI (CNRS, HiSoMA, Sources Chrétiennes) : Célébrer les 80 ans des Sources Chrétiennes à Athènes : entre philologie, littérature et histoire Questions et réponses Jean-Noël GUINOT (CNRS, HiSoMA, ancien directeur des Sources Chrétiennes) : Conclusions

Contact

Sources Chrétiennes
UMR 5189 – HiSoMA
22 rue Sala – 69002 Lyon

Tél. : +33 (0)4 72 77 73 50

https://sourceschretiennes.org/contact

Lien

https://sourceschretiennes.org/recherche/colloque/2022-10-10/epaules-geants-sources-chretiennes-antiquite-moyen-age-aujourd-hui

Filiación

Cultura pagana, religión de Israel, orígenes y difusión del cristianismo

Edición de Juan José Ayán CalvoPatricio de Navascués BenllochManuel Aroztegui Esnaola

El cristianismo nace en un entorno cultural que es fruto de la confluencia de mundos muy diversos, y se expresa en el lenguaje y con las categorías polivalentes del mismo. Este volumen examina, en concreto, tanto sus raíces judías como su incardinación en el Imperio romano. Y lo hace no genérica o abstractamente, sino mediante el examen de uno de sus conceptos básicos, el de «filiación». Difícilmente se encontrará en el pensamiento del cristianismo primitivo un concepto tan transversal como el de «filiación». Los campos de reflexión trinitario, cristológico, antropológico, eclesiológico, mariológico, escatológico…, están íntimamente relacionados con este concepto de «filiación» de contenido tan rico. A Jesucristo se le conoció como Hijo de Dios e Hijo del hombre, hijo de María, hijo de David, hijo de José. Se le dio, entre otros, el título de Unigénito (sin hermanos, pues) y el de Primogénito (de muchos hermanos). Era el Verbo Dios engendrado por el Padre. ¿Con arreglo a qué tipo de filiaciones se entendían tan variadas afirmaciones? La Antigüedad clásica y cristiana encerraba dentro de nuestro concepto de «filiación» un sinfín de especies. Los cristianos no vivieron en un mundo aislado, al margen de las diversas sectas judías del momento, o de las distintas escuelas filosóficas del Imperio, así como del contexto político y social, determinado en parte por el Derecho Romano. De ahí el interés en indagar, no sólo en el ámbito estricto de la teología o de la historia de la Iglesia, sino también en el de las disciplinas concomitantes de la Antigüedad, en una aproximación al tema que ofrece varias perspectivas.

(Texto de los editores)

Link

https://www.trotta.es/libros/filiacion-i/9788481648003/