La philosophie néoplatonicienne de l’éducation

Hypatie, Plotin, Jamblique, Proclus

Jean-Michel Charrue, Paris: Éditions Hammartan, 2019

Description

Qu’enseignaient ces professeurs du IIIe au VIe siècle ? Ce qui est à l’origine de notre civilisation. Hypatie avait eu le courage de la vérité jusqu’au martyre. Dans ses recherches sur la science, sa philosophie, ses cours et ses commentaires de Plotin, elle gardait sa liberté de parole. A Rome, Plotin enseignait une psychologie, et en plus de l’idée platonicienne d’homme ajoutait celle d’individu, le faisant progresser par l’éducation libre vers le Bien. Jamblique lui retourne à Pythagore : dans la sagesse, une vie libre allant vers la vérité. Proclus, commentant Platon, suit l’éducation d’Alcibiade, dans la dialectique socratique, et lui apprend la science nécessaire avant d’envisager l’action politique.

(Texte de la maison d’édition)

Table de matières

Préface

La Philosophie d’Hypatie

Plotin et l’éducation de l’Homme libre

Modèle(s) éducatif(s) dans le Protreptique De Jamblique

Proclus, Commentaire sur le Premier Alcibiade de Platon (In Alc. 151,11-223, 19)

Conclusion générale

Lien

https://www.editions-harmattan.fr/livre-la_philosophie_neoplatonicienne_de_l_education_hypatie_plotin_jamblique_proclus_jean_michel_charrue-9782343158983-61912.html