Gnosis

Journal of Gnostic studies

Leiden: Brill

Description

Gnosis: Journal of Gnostic Studies is a peer-reviewed publication devoted to the study of Gnostic religious currents from the ancient world to the modern, where ‘Gnostic’ is broadly conceived as a reference to special direct knowledge of the divine, which either transcends or transgresses conventional religious knowledge. It aims to publish academic papers on: the emergence of the Gnostic, in its many different historical and local cultural contexts; the Gnostic strands that persisted in the middle ages; and modern interpretations of Gnosticism – with the goal of establishing cross-cultural and trans-historical conversations, together with more localized historical analyses.

The corpus of Gnostic materials includes (but is not restricted to) testimonies from outsiders as well as insider literature such as the Nag Hammadi collection, the Hermetica, Neoplatonic texts, the Pistis Sophia, the books of Jeu, the Berlin and Tchacos codices, Manichaean documents, Mandaean scriptures, and contemporary Gnostic fiction/film and ‘revealed’ literature. The journal will publish the best of traditional historical and comparative scholarship while also featuring newer approaches that have received less attention in the established literature, such as cognitive science, cognitive linguistics, social memory, psychology, ethnography, sociology, and literary theory.Executive Editors
April D. DeConick (Rice University)
Lautaro Roig Lanzillotta (University of Groningen)

(Text from the editors)

The journal welcomes proposals for book reviews

Link: https://brill.com/view/journals/gnos/gnos-overview.xml?contents=latestarticles-49612

Contre Fauste le manichéen, livres XIII-XXI
Contra Faustum manichaeum, XIII-XXI

M. Dulaey (ed.), Turnhout, Brepolis, 2020, 668 p.

Description

Dans le volume 18/B de la Bibliothèque augustinienne, on pourra lire une traduction nouvelle des livres XIII-XXI du Contre Fauste le manichéen, qui est une des œuvres majeures d’Augustin. Elle intéresse non seulement les lecteurs de l’évêque d’Hippone, mais aussi les spécialistes du manichéisme, car de nombreux aspects de la doctrine manichéenne y sont évoqués, et Augustin reproduit intégralement un opuscule perdu de Fauste avant de le réfuter. Au fil de la discussion et de la polémique apparaissent de nombreux aspects de la théologie chrétienne et de l’exégèse de la Bible importants pour la connaissance du christianisme ancien. La traduction part du texte établi en 1891 par J. Zycha (CSEL 25/1), qui n’a toujours pas été remplacé, et a été révisé selon les normes de la collection. Les différents livres font l’objet d’une étude approfondie, dont les résultats sont exposés dans les multiples introductions, notes de bas de page et notes complémentaires en fin de volume. Elle est sans équivalent dans les collections étrangères, et elle est l’œuvre commune d’une équipe de chercheurs qui travaillent régulièrement ensemble : I. Bochet, J.-D. Dubois, M. Dulaey, A. Massie, P. Mattei, M.-Y. Perrin et G. Wurst. Le BA 18/B est le deuxième des trois volumes nécessaires pour couvrir l’imposant traité d’Augustin, qui nécessite, pour être vraiment compris des modernes, un solide appareil critique. Les Introductions générales ont été réparties dans les trois volumes.

(Texte de la maison d’édition) 

Table de matières 

Avant-Propos
Introduction

I. L’herméneutique biblique dans Le Contra Favstvm

1. L’herméneutique de l’Ancien Testament  (I. Bochet)
A. Le rejet radical de l’Ancien Testament par Fauste
1. Fondement : les raisons de son rejet radical
a. « Je n’y ai trouvé aucune prophétie sur le Christ »
b. L’incompatibilité de l’Ancien Testament avec le Nouveau
2. Les critiques de l’Ancien Testament par Fauste
a. Des préceptes honteux ou superflus
– Les préceptes cultuels
– Les préceptes relatifs aux mœurs
b. Un héritage méprisable
c. L’immoralité des récits de l’Ancien Testament
B. L’herméneutique augustinienne de l’Ancien Testament
1. Fondement : l’Ancien Testament est la prophétie du Nouveau
a. La valeur des prophéties de l’Ancien Testament
b. L’harmonie des deux Testaments
– L’Ancien Testament prophétie du Nouveau
– Le Nouveau Testament accomplissement de l’Ancien
2. Défense de l’Ancien Testament
a. Les préceptes de l’Ancien Testament
– Préceptes cultuels
– Préceptes relatifs aux mœurs
b. Les biens temporels promis dans l’Ancien Testament figurent les biens éternels qu’ils annoncent
c. Patriarches et prophètes : réalité historique et valeur figurative

2. L’herméneutique du Nouveau Testament  (I. Bochet)
A. L’herméneutique du Nouveau Testament selon Fauste
1. Autorités exégétiques
2. Principes herméneutiques
3. Enjeux doctrinaux
B. L’herméneutique augustinienne du Nouveau Testament
1. Autorités exégétiques
2. Principes herméneutiques
3. Enjeux doctrinaux
3. Excursus : Le texte du Nouveau Testament chez Fauste (G. Wurst)
4. Bibliographie

II La christologie dans le Contre Fauste

1. La christologie de Fauste de Milev (G. Wurst)
2. L’apport du Contra Faustum manichaeum à la christologie augustinienne (A. Massie)
A. La défense de l’incarnation
B. Le Christ annoncé dans les Écritures ; la filiation davidique
C. Le Christ Sauveur
1. Le Christ humble
2. Le Christ médecin et thaumaturge
3. Le Christ médiateur et prêtre ;  le Christ total et la vie de l’Église

CONTRE FAUSTE LE MANICHÉEN, LIVRES XIII-XXI
Livre XIII
Livre XIV
Livre XV
Livre XVI
Livre XVII
Livre XVIII
Livre XIX
Livre XX
Livre XXI

NOTES COMPLÉMENTAIRES
1. Les prophéties païennes sur le Christ (XIII, 2)
2. Outres neuves et vieilles outres (Mt 9, 16-17) (XV, 2)
3. Les tables de pierre, le décalogue et le psaltérion à dix cordes (XV, 4 ; 7)
4. L’amatorium canticum (XV, 5-6)
5. Cosmologie manichéenne : splenditenens et Atlas (XV, 5-6)
6. Les manichéens et la procréation (XV, 7)
7. Josué, successeur de Moïse et figure du Christ (XVI, 19-20)
8. Le sabot  fourchu, image de la foi juste (XVI, 30)
9. Le sabbat et le jour de Saturne (XVIII, 2)
10. Les noms des mois latins (XVIII, 5)
11. Les manichéens et les apocryphes (XIX, 3)
12. « La dialectique de la loi et de la grâce » (XIX, 7)
13. Les sacrements de l’Ancien Testament et ceux du Nouveau (XIX, 9-18)
14. L’origine du mal (XIX, 24 ; XXII, 22)
15. L’adoration du soleil et de la lune (XX, 1)
16. Hylè – Le principe du mal (XX, 3)
17. Le « Jésus passible » et l’eucharistie (XX, 2)
18. Le sacrifice véritable (XX, 18)
19. Commixtionis bonum. Le problème du texte latin (XXI, 3)

Index biblique
Index des auteurs anciens
Index des sources manichéennes

Lien: http://www.brepols.net/Pages/ShowProduct.aspx?prod_id=IS-9782851213006-1

Constructions of Gender in Late Antique

Manichaean Cosmological Narrative

Susanna Towers, Turnhout, Brepolis, 2019, 324 p.

Description

Manichaeism emerged from Sasanian Persia in the third century CE and flourished in Persia, the Roman Empire, Central Asia and beyond until succumbing to persecution from rival faiths in the eighth to ninth century. Its founder, Mani, claimed to be the final embodiment of a series of prophets sent over time to expound divine wisdom. This monograph explores the constructions of gender embedded in Mani’s colourful dualist cosmological narrative, in which a series of gendered divinities are in conflict with the demonic beings of the Kingdom of Darkness. The Jewish and Gnostic roots of Mani’s literary constructions of gender are examined in parallel with Sasanian societal expectations. Reconstructions of gender in subsequent Manichaean literature reflect the changing circumstances of the Manichaean community. As the first major study of gender in Manichaean literature, this monograph draws upon established approaches to the study of gender in late antique religious literature, to present a portrait of a historically maligned and persecuted religious community.

Susanna Towers studied Psychology and Philosophy at St. Hilda’s College, Oxford. She completed her M.A. and doctorate in Religious Studies at Cardiff University. She lives in Bath with her three children.

(Text from the publisher) 

Table of contents

Introduction This discusses the history of gender studies and its application to religious studies; a summary of previous literature relating to gender in Manichaeism; a brief life of Mani and its relation to his canon of texts. It outlines the contents of the following chapters.

The Manichaean Father exploration and identification of gendered attributes associated with masculinity with reference to Connell’s model of hegemonic masculinity. The Manichaean Father is considered as embodiment of desirable masculine traits and the appropriate exercise of masculine rulership and authority.

The Chief Archon This chapter examines the construction of gender implicit in the characterization of the chief archon. Mani’s writings characterize the chief archon in polar opposition to the Manichaean Father as exemplum of masculine rulership which embodies lust for power and territory. Mani characterizes the chief archon as a dangerous outsider who seeks to invade. This is expressed through the trope of the cannibal. The chief archon’s acts of cannibalism mark him as alien, uncivilized and savage.
Manichaean texts written after Mani’s death reflect the persecution of the Manichaean community. The characterization of the chief archon develops to reveal a tyrannous ruler who incites fear and terror in his own subjects.

The First Man This chapter considers the apparent paradox of the two competing constructions of masculinity evident in the characterization of the Manichaean First Man, who plays a central role in Manichaean cosmological drama. His characterization as both valiant warrior and suffering victim in defeat is explored in the context of the changing circumstances of the Manichaean community facing persecution. Parallel models of endurance as a worthy expression of masculinity in Jewish, Judaeo-Christian and early Christian literature are discussed.

The Mother of Life This chapter explores the gendered characterization of the Manichaean Mother of Life in Manichaean literature. As mother of the First Man, the Mother of Life embodies positive motherhood, demonstrating nurturing characteristics. Her role in the mythological drama is considered as an expression of the Jewish/Judaeo-Christian literary Wisdom figure (Sophia, Hokmah). The Mother of Life shares and extends imagery attached to Hokmah to encompass wisdom as a weapon.
The Mother of Life is also characterized as a model of feminine imprecation to masculine authority through the valorization of her prayer to the Manichaean Father on behalf of the beleaguered First Man. This is discussed in relation to the veneration of Hannah’s prayer (1 Sam.) in rabbinic literature.

The Manichaean Demoness Az and the yetzer hara This chapter explores parallels between the feminine-gendered demon Az and the evolving Jewish concept of the “evil inclination” (the yetzer hara) as expressions of the human propensity to sin.  As mother of Adam and Eve and mother of the demons, the maternal style of the demoness Az polarizes the motherhood of the Mother of Life.

The Maiden of Light This chapter explores the characterization of the Maiden of Light and her epithets of purity and wisdom in the context of the seductive display of her image to the archons in Manichaean mythology. This act is considered in the context of the model used by feminist biblical scholars of the male as owner of the gaze and the female as object of male gaze.  The chapter argues that the characterization of the Maiden of Light should be considered in relation to the biblical characterizations of Susanna, Judith and Esther. These reveal the female as both victim and manipulator of male gaze. These texts reveal that the seeking of male gaze is extolled in cases of communal threat when authorized by masculine authority. It is argued that the seductive display of the Maiden of Light allows doubt concerning the exploitation of females within the Manichaean community.

Conclusions The conclusion draws together the research findings of the previous chapters. Polarized positions within and across constructions of gender are considered.

Link: http://www.brepols.net/Pages/ShowProduct.aspx?prod_id=IS-9782503586663-1

 

Du Nouveau Testament au Manichéisme

Essais en l’honneur d’Anne Pasquier

Paris: Érudit

 

Description

Notre dernière publication présente un dossier qui rend hommage à Madame Anne Pasquier, professeure émérite à la Faculté de théologie et de sciences religieuses (de l’Université Laval, à Québec) : « Les contributions que rassemble ce dossier publié en son honneur relèvent de domaines dans lesquels Anne Pasquier s’est illustrée : la rhétorique biblique, Augustin, le gnosticisme et le manichéisme. Elles rendent compte également de la diversité et de la complémentarité des approches qu’elle a pratiquées »

(Texte des éditeurs)

Directeur Paul-Hubert Poirier 

Lien: https://www.erudit.org/fr/revues/ltp/2018-v74-n2-ltp04447/

Gnose et manichéisme

Entre les oasis d’Egypte et la route de la soie

Hommage à Jean-Daniel Dubois

A. Van den Kerchove, L. G. Soares Santoprete (eds.), 2017, 970 p.

Description

A l’occasion du départ à la retraite de Jean-Daniel Dubois de la direction d’études « Gnose et Manichéisme » à l’Ecole pratique des hautes études en 2015, plusieurs de ses collègues et amis ont tenu à lui rendre hommage. La diversité des thèmes, des écrits et des communautés culturelles et linguistiques étudiés dans les quarante-quatre contributions ici publiées, témoigne de la richesse du parcours intellectuel de Jean-Daniel Dubois, lequel s’étend des oasis d’Egypte jusqu’à la Route de la Soie. Ce volume s’adresse aux spécialistes de la Méditerranée, du Proche-Orient et de l’Extrême-Orient anciens. Il intéressera les historiens des religions, particulièrement ceux des mouvements chrétiens – dont les courants gnostiques -, du manichéisme, des cultes polythéistes et de l’islam, les philologues ainsi que les historiens de la philosophie de l’Antiquité tardive.

(Texte de la maison d’édition)

Table de matières

Liminaire
Anna Van den Kerchove et Luciana Gabriela Soares Santoprete

L’itinéraire intellectuel de Jean-Daniel Dubois
Anna Van den Kerchove et Luciana Gabriela Soares Santoprete
Bibliographie de Jean-Daniel Dubois
Anna Van den Kerchove et Luciana Gabriela Soares Santoprete
Tabula gratulatoria

PARTIE I. Écrits gnostiques
Not Really Non-Existent? A Suggestion for Interpreting and Restoring Zostrianos (Nag Hammadi Codex VIII, 1) 117, 11-15 – Stephen Emmel
L’avant-dernier feuillet de l’Évangile de Judas – une reconstitution – Gregor Wurst
La philosophie des systèmes gnostiques des premiers principes – Josep Montserrat-Torrents
El Sobre los principios de Orígenes y el Tratado tripartito (NHC I, 5) reconsiderados – Francisco García Bazán
The Anonymous Parmenides Commentary, Marius Victorinus, and the Sethian Platonizing Apocalypses: State of the Question – John D. Turner
Padre femenino. El Dios-Madre de los gnósticos – Mariano Troiano
The melothesia of the Apocryphon of John and the Umm al-kitāb – Einar Thomassen
Le théâtre du monde: illusion ou rédemption? – Claudine Besset-Lamoine

PARTIE II. L’Église manichéenne et la réception des écrits manichéens
Secrets of heaven: Manichaean cosmology in its late antique context – Jason David BeDuhn
Le jumeau et le paraclet céleste de Mani: quelques éléments de lecture et de réflexion – Simon C. Mimouni
Symbols of liberation: The Salvation-seeking Souls, the Primary Prophets, and the Light Mind in Manichaean Didactic Painting – Zsuzsanna Gulácsi
Exégèse manichéenne et anti-manichéenne de 2 Corinthiens 4, 4 chez Titus de Bostra (Contre les manichéens IV 108) – Madeleine Scopello
Vérité, Erreur et Mensonge dans le Psautier et les Kephalaia du Fayorem – Paul-Hubert Poirier
Le retour du refoulé. Le concept de la vision de Dieu pour Augustin à la suite des nouvelles recherches sur le manichéisme – Giovanni Filoramo
Sur les traces syriaques des manichéens : les réfutations de Moïse bar Kepha (IXes.) et de Jacques bar Šakko (XIIIs.) – Flavia Ruani
Mani déguisé en monophysite – Alain Le Boulluec
La colonne de lumière, une notion manichéenne dans l’ismaélisme ṭayyibite – Daniel De Smet
Les cinq esprits de l’homme divin (Aspects de l’imamologie duodécimaine XIII) – Mohammad-Ali Amir-Moezzi
‘In the name of Jesus’. Observations on the term ‘Jesus the Messiah’ in christian and manichaean texts from Central Asia – Samuel N. C. Lieu
Le chant divin : rôle et pouvoir de la musique rituelle. Des rites musicaux de l’Orient ancien aux hymnes des manichéens de Chine – Lucie Rault

PARTIE III. Acta Pilati et leur réception
À propos d’un passage mystérieux dans l’Évangile de Nicodème (XVI 3) – Bernard Outtier
Une polémique de rabbins évacuée dans les versions d’Acta Pilati 14.1.2 – Gérard Roquet
La gloria inexpresable. Las teofanías de los apócrifos del Antiguo Testamento y su significado en una variante copta de las Actas de Pilato – Magdalena Díaz Araujo
«Et les enseignes s’inclinèrent» : possibles allusions aux Actes de Pilate dans quelques homélies coptes – Anne-Catherine Baudoin
Diffusion et réception des Actes de Pilate dans la littérature byzantine – Rémi Gounelle
La manifestation de la royauté du Christ dans les Actes de Pilate ré-actualisée dans la liturgie byzantine sous l’impulsion du Pseudo-Germain de Constantinople – Christiane Furrer
The Troyes Redaction of the Evangelium Nicodemi and its Vernacular Legacy – Zbigniew Izydorczyk and Dario Bullitta
De quelques pièces du dossier syriaque sur Pilate : de la correspondance byzantine à la correspondance médiévale – Alain J. Desreumaux
À la recherche de la tradition perdue : à propos d’une édition critique de la version slave des Acta Pilati – Susana Torres Prieto

PARTIE IV. Lieux et figures
Le parent comique du monastère. À propos du De vita contemplativa de Philon d’Alexandrie – Tatjana Aleknienė
Épigraphie et expériences religieuses : le cas des ‘bains’ de Gadara (Palaestina IIa) – Nicole Belayche
Remarques à propos des fragments coptes 159-160, 302-304, conservés à l’IFAO du Caire: Une homélie copte sur la Vierge Marie attribuée à Cyrille de Jérusalem – Agnès Le Tiec
Bardaisan and the Bible – Alberto Camplani
La double figure de Joseph d’Arimathie : histoire de la réception d’un personnage biblique – Régis Burnet
Bartholomew’s martyrdoms : the Latin tradition – Els Rose
Kālēb, souverain et saint : un nouvel Alexandre? – Jacques-Noël Pérès
Loisy et les apocryphes pétriniens – Jean-Michel Roessli

PARTIE V. Pensées grecque et d’Orient
Visions et légitimation : voie hermétique de la connaissance et du salut dans Corpus Hermeticum I – Anna Van den Kerchove
OC 216 (dubium) des Places – Fragmentum Orphicum 353 Kern. Probleme und Interpretationen – Helmut Seng
Le mythe d’Ouranos, Kronos et Zeus comme argument antignostique chez Plotin – Luciana Gabriela Soares Santoprete
Le rituel théurgique de l’ensevelissement et le Phèdre de Platon. À propos de Proclus, Théologie Platonicienne, IV, 9 – Philippe Hoffmann
Le ḥadīth de la création des noms divins et son exégèse par Mullā Ṣadrā – Christian Jambet
L’image, lieu de la médiation dans les papyrus magiques grecs – Michela Zago
Sortilège nabatéen – Michel Tardieu

Index
Sources
Thèmes principaux, Noms anciens de dieux, personnes, lieux
Auteurs modernes

Lien: http://www.brepols.net/Pages/ShowProduct.aspx?prod_id=IS-9782503567631-1

Corpus Christianorum in Translation

Contre les manichéens – Titus de Bostra

P.-H. Poirier, A. Roman, T. Schmidt (eds.), Turnhout: Brepolis, 2015, 483 p.

Description

Rédigé en 363-364, le traité Contre les manichéens de Titus de Bostra est la plus importante réfutation chrétienne du manichéisme. Elle se distingue par sa composition en deux volets (réfutation rationnelle et réfutation scripturaire) et par la richesse de sa documentation (on y dénombre quelque 150 « citations manichéennes »). Préservé en grec aux deux-tiers et intégralement dans une version syriaque de la fin du IVe ou du début du Ve siècle, cet ouvrage est d’une importance capitale pour l’histoire de la théologie chrétienne ancienne et du manichéisme. Ce volume offre une double traduction française annotée du grec et du syriaque, la première dans une langue moderne, établie sur une base philologique sûre. L’édition critique gréco-syriaque et sa traduction française permettent désormais une nouvelle approche des sources manichéennes et de leur réfutation. Le texte qui a servi de base à cette traduction est celui qui a paru dans la Series Graeca du Corpus Christianorum comme Titus Bostrensis – Contra Manichaeos Libri IV (CCSG 82, 2013). Il s’agissait de la première édition critique synoptique intégrale des textes grec et syriaque de cette oeuvre, accompagnée d’une édition critique des extraits préservés en grec dans les Sacra Parallela de Jean Damascène.

(Texte de la maison d’édition)

Table de matières

Introduction

Titus de Bostra: Contre les manichéens

Traduction du texte syriaque et grec

De Titus, évêque, Contre les manichéens

Discours de Titus contre les manichéens

Deuxième discours de Titus contre les manichéens

Troisième discours contre les manichéens

Quatrième discours contre les manichéens

Lien: https://www.brepolsonline.net/action/showBook?doi=10.1484%2FM.CCT-EB.5.105902