THAT

Textes pour l’Histoire de l’Antiquité Tardive

Présentation

Le GDR 2135 THAT (Textes pour l’Histoire de l’Antiquité Tardive) du CNRS ayant pris fin le 31 décembre 2007, ses membres ont décidé de fonder une association qui prendra la suite de ce groupement de recherche, afin d’en poursuivre les missions.

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 ayant pour nom : Association Textes pour l’Histoire de l’Antiquité Tardive (THAT).

Cette association a pour but :

  • de favoriser la mise à disposition de la communauté scientifique internationale des textes de l’Antiquité Tardive (éditions critiques, traductions, commentaires)
  • de favoriser la création d’instruments de travail et de documentation tels que répertoires, index, bibliographies, concordances, dictionnaires, bases de données
  • de favoriser les rencontres entre les différents spécialistes mondiaux de l’Antiquité Tardive en contribuant à l’organisation de séminaires, journées d’études, colloques.

Le siège social de l’association est fixé à la Maison René Ginouvès à Nanterre. Il peut être déplacé par décision de l’assemblée générale

L’association est ouverte à toute personne physique travaillant sur les textes de l’Antiquité Tardive et à toute personne morale dont les activités contribuent à la connaissance de l’Antiquité tardive. L’admission des membres à l’association est soumise aux conditions suivantes :

  • être agréé par l’assemblée générale sur proposition du bureau
  • adhérer aux statuts de l’association
  • s’acquitter de la cotisation annuelle.

L’agrément est de droit pour les membres de l’ancien GDR du CNRS « Textes pour l’Histoire de l’Antiquité tardive », s’ils manifestent leur désir d’adhérer à l’association.

L’association comporte deux catégories de membres : des membres actifs et des membres bienfaiteurs.

La perte de qualité de membre de l’association s’effectue en cas de :

  • démission
  • non paiement de la cotisation plus de deux années consécutives
  • radiation par le bureau, dans le respect des droits de la défense
  • dissolution de l’association.

Une assemblée générale ordinaire se tient annuellement.
Tout membre à jour de sa cotisation y participe de droit. Il peut s’y faire représenter dans la limite de deux mandats par mandataire. Les personnes morales sont représentées chacune par un mandataire doté d’une seule voix.
L’assemblée générale est convoquée par le président ou le bureau, avec un délai minimum de 21 jours entre l’envoi du courriel, ou du courrier postal, et la tenue de l’assemblée générale. La convocation est accompagnée de l’ordre du jour qui comprend au moins : le rapport d’activité fait par le président, l’approbation des comptes et du budget, le renouvellement, le cas échéant, du bureau, la définition des projets et réalisations de l’association. Les votes se font selon les règles de la majorité simple. Les décisions prises obligent tous les adhérents, même les absents.

L’association est dirigée par un bureau comprenant le président, le vice-président, le secrétaire, le trésorier et des membres actifs ou bienfaiteurs, mandataires de l’assemblée générale. Les membres du bureau sont élus lors de l’assemblée générale ordinaire, par un vote à bulletin secret. Ils sont élus pour deux ans et rééligibles.
En cas de vacance de poste au bureau, celui-ci pourvoit au remplacement provisoire du ou des membres manquants, par cooptation au sein de l’ensemble des membres actifs de l’association. Le remplacement définitif a lieu par élection, à l’assemblée générale suivante. Le membre coopté peut se présenter à cette élection ; les pouvoirs du membre ainsi élu prenant fin à la date d’expiration du mandat du membre remplacé.

Le vote au sein du bureau se fait à la majorité simple, sans procuration. Le quorum est fixé à la moitié des membres plus un. En cas de partage des votes, la voix du président est décisive.

Le bureau a pour missions :

  • d’autoriser le président à signer au nom de l’association
  • de mettre en œuvre les décisions prises en assemblée générale ordinaire ou extraordinaire, y compris financières
  • d’organiser d’une manière générale la vie de l’association dans le cadre des statuts.

Le bureau est convoqué par le président et se réunit en tant que de besoin. Le principe de bénévolat régit les missions des membres du bureau. Seuls les frais de transport peuvent être remboursés, à leur demande, aux membres du bureau sur justification.

Les ressources de l’association sont constituées :

  • des cotisations de ses adhérents
  • de la vente de ses publications.
  • des dons ou legs et subventions.

Le trésorier a pour mission de vérifier les comptes de l’association et de les soumettre au bureau avant la tenue de l’assemblée générale ordinaire.

À la demande du président ou d’un quart des membres de l’association, une assemblée générale extraordinaire peut être convoquée.

Les présents statuts peuvent être modifiés en assemblée générale convoquée à cet effet, se prononçant à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés.

Un règlement intérieur est établi par le bureau. Il est soumis à l’approbation de l’assemblée générale ; il en va de même pour toute modification éventuelle de ce règlement.

La dissolution de l’association peut être prononcée en assemblée générale convoquée à cet effet, à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés. En ce cas, un liquidateur est nommé pour assurer la dévolution des biens de l’association.

(Texte de l’association)

Contact

president@association-that.fr
tresorier@association-that.fr
Lien

Antiquité-Avenir

Description

Antiquité-Avenir est un réseau constitué de 43 associations liées à l’Antiquité. Fondé le 30 janvier 2016, dans la continuité des « États généraux de l’Antiquité », tenus le 28 février 2015, il établit un partenariat entre les associations membres avec pour buts de mettre en valeur l’Antiquité et ses héritages, d’organiser à échéances régulières des États généraux de l’Antiquité et de constituer une fondation.

Déterminé à promouvoir et valoriser la connaissance, les savoirs et la transmission des sciences de l’Antiquité selon les modalités énoncées dans la charte fondatrice du réseau, adoptée le 13 juin 2015 et figurant en préambule de ses statuts, Antiquité-Avenir est ouvert à toutes les associations partageant ses principes et ses objectifs.

Antiquité-Avenir est administré par un directoire élu, selon les modalités précisées dans l’article 15 des statuts.

Depuis le 20 novembre 2021, le Directoire d’Antiquité-Avenir est composé des seize membres suivants :  Luigi-Alberto Sanchi (président), Sylvie Pittia (SoPHAU, trésorier), Pierre-Olivier Hochard (Sorbonne Antique, trésorier adjoint), Pierre-Alain Caltot (APLAES, secrétaire), Annie Sartre Fauriat (secrétaire adjoint), Virginie Hollard (SoPHAU, secrétaire des EGA), Christophe Cusset (APLAES, secrétaire adjoint EGA),  ainsi que les vice-présidents Luigi-Alberto Sanchi (ALLE), Franck Colotte (ALPLG), Violeta Martinez_Auriol (APHG), Romain Vignest (APL), Cécile Michel (IAA), Jacques Bouineau (Méditerranées), Sophie Lalanne (Mnémosyne), Delphine Lauritzen (THAT), François Ploton-Nicollet (SEMEN-L).

(Texte de l’association)

Contact

secretariat@antiquite-avenir.org

Lien

https://www.antiquite-avenir.org/?page_id=25

Association des Études grecques

Présentation

On devient membre de l’Association à titre individuel, sur présentation de deux parrains à jour de leur cotisation et après approbation des membres de l’Association. L’Association compte actuellement environ 400 membres actifs. Sa gestion est assurée par des enseignants – chercheurs et des chercheurs, de façon entièrement bénévole. L’Association est dirigée par un président, désigné pour un an, par les autres membres du bureau, soit deux vice-présidents, un secrétaire général, un secrétaire général adjoint, un trésorier et un bibliothécaire, et par un comité de vingt et un membres (renouvelés par tiers chaque année). L’Association tient des réunions mensuelles, tous les premiers lundis du mois, de novembre à mai, habituellement dans la bibliothèque de l’UFR de grec de Sorbonne Université (depuis novembre 2020, en raison de la pandémie, les séances se déroulent à distance par visioconférence). La séance du mois de novembre est l’occasion de faire le compte rendu des colloques qui ont marqué l’année universitaire précédente dans les différents domaines des études grecques ; elle comprend également une conférence inaugurale. Les séances de décembre à mai comportent deux conférences, dont les sujets touchent à tous les champs de l’hellénisme, avant tout antique, sans que cependant l’hellénisme byzantin soit exclu. On y traite ainsi de littérature, philosophie, religion, philologie, histoire, archéologie, sans négliger les disciplines dites « auxiliaires » : épigraphie, numismatique, papyrologie, iconographie. Une liste de diffusion par mail permet, en outre, de tenir les membres informés de l’actualité de nos études et de relayer les appels à communication.

Chaque année au mois de mai, la commission des prix décerne sept prix, assortis d’une somme versée au lauréat. Ces prix sont :
– le prix de l’Association, existant depuis 1868, lorsque Henri Weil le reçut pour son édition des sept tragédies d’Euripide ;
– le prix Zographos, décerné en 1868 à Édouard Tournier pour son édition des tragédies de Sophocle et attribué en 1868 à Anatole Bailly pour son Manuel des racines grecques et latines ;
–  le prix Théodore Reinach, du nom du professeur de numismatique au Collège de France bâtisseur de la villa Kérylos, prix qui distingue souvent des ouvrages de philosophie ou de religion ;
– le prix Zappas, associé d’abord à un don à l’Association en 1889 pour soutenir la Revue des études grecques, et depuis 1892 à un prix du même nom ;
– le prix Delepierre, créé en 1979 à la mémoire du numismate Jean Delepierre ;
– le prix Desrousseaux, associé à la mémoire d’Alexandre-Marie Desrousseaux, aussi célèbre par sa carrière politique que par son œuvre d’helléniste ;
– le prix Raymond Weil, créé en mémoire de Raymond Weil, réviseur et éditeur de maints volumes dans la Collection des Universités de France.

L’assemblée générale du mois de juin procède à l’élection du bureau et au renouvellement du comité. Elle est marquée par le rapport du secrétaire général, qui annonce le palmarès des prix et fait l’éloge des ouvrages primés, par le rapport du trésorier et par le discours de clôture du président, qui revient sur les grands moments de l’année et rend hommage aux membres disparus pendant son mandat. Ces rapports et ce discours sont publiés dans les Actes de l’Association.

(Texte de l’association)

Contact

L’Association des Etudes grecques a son siège social à :
Faculté des Lettres, Sorbonne Université
1, rue Victor Cousin
75230 Paris cedex 05
lettres-asso-etudesgrecques@sorbonne-universite.fr

Lien

https://www.revue-des-etudes-grecques.com/contact

 

LISTSERV

List  for  the  Society  for  Ancient  Greek Philosophy

Presentation

This  list is  used  to  distribute information  of  interest to  society members and others interested in ancient Greek philosophy.

(Text by the organizers)

Contact

LISTSERV@listserv.binghamton.edu

Link

http://www.lsoft.com/products/listserv.asp

The American Philosophical Association

Presentation

The American Philosophical Association promotes the discipline and profession of philosophy, both within the academy and in the public arena. The APA supports the professional development of philosophers at all levels and works to foster greater understanding and appreciation of the value of philosophical inquiry.

The three APA divisions (Eastern, Central, and Pacific) each hold an annual meeting. Through invited and submitted sessions, exhibits, and receptions, the meetings offer opportunities for scholarly interaction, professional networking, discussion of issues in the profession, and engagement with the association.

In addition to meeting sessions, the APA supports scholarship by producing a variety of publications such as the Proceedings and Addresses, the Journal of the American Philosophical Association, and newsletters on topics of philosophical interest. The association also awards a variety of prizes for contributions to the field of philosophy.

PhilJobs: Jobs for Philosophers, a joint project with the PhilPapers Foundation, is the leading source for philosophy job listings. The APA offers interviewing opportunities and maintains policies to protect against inequitable hiring practices. Committees on academic and non-academic careers offer resources, and the committee on defense of professional rights supports philosophers whose rights are violated.

Guided by the APA’s nondiscrimination policy, the inclusiveness committee, diversity committees, and disability representative advance the APA’s longstanding commitment to diversity and inclusiveness, providing leadership to increase underrepresented groups’ participation and advising on rectification of unfair practices. The ombudsperson concerning discrimination and sexual harassment assists and advises those who experience discrimination. The APA also offers grants to support diversity initiatives.

The APA advocates for the discipline of philosophy as well as its members, including contingent faculty and philosophers whose professional rights are at risk. The association assists threatened departments and works with partner organizations on issues of common professional and educational concern. The APA also represents the discipline to the public, providing a voice on issues relevant to philosophy.

In addition to its regular publications, the APA gathers and disseminates resources of interest to members of the profession. These include specific guides, standalone publications, and compilations of links to outside resources. The APA’s twenty committees provide many additional resources of their own.

(Text by the association)

Contact

The American Philosophical Association
University of Delaware
31 Amstel Avenue, Newark, DE 19716
Phone: 302.831.1112 | Fax: 302.831.8690
Email: info@apaonline.org

Link

https://www.apaonline.org/