Précédentes activités du projet PAT

et du précédent projet  « Plotin et les Gnostiques »

Description

Toutes les activités du Projet « Les Platonismes de l’Antiquité tardive » sont disponibles aussi sur https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/

Cycle de conférences 2022-2023

https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/cycle-de-conferences-2022-2023/

Octobre 2022 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/octobre-2022/

Décembre 2022 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/decembre-2022/

Février 2023 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/fevrier-2023/

Avril 2023 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/avril-2023/

Mais 2023 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/mai-2023/

Cycle de conférences 2021-2022

https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/cycle-de-conferences-2021-2022/

Décembre 2021 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/decembre-2021/

Février 2022 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/fevrier-2022/

Mars 2022 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/mars-2022/

Avril 2022 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/avril-2022/

Mais 2022 : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/mai-2022/

Cycle de conférences 2005-2011

https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/plotin-et-les-gnostiques/

1ère Journée d’étude : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/1ere-journee-detude/

2ème Journée d’étude : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/2eme-journee-detude/

3ème Journée d’étude : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/3eme-journee-detude/

4ème Journée d’étude : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/4eme-journee-detude/

5ème Journée d’étude : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/5eme-journee-detude/

6ème Journée d’étude : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/6eme-journee-detude/

7ème Journée d’étude : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/7eme-journee-detude/

8ème Journée d’étude : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/8eme-journee-detude/

Colloques

Colloque New Perspectives on the Enneads in the light of the debate between Plotinus and the Gnostics : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/colloque-new-perspectives-on-the-enneads-in-the-light-of-the-debate-between-plotinus-and-the-gnostics/

Colloque Plotin et les Gnostiques : Par-delà la tétralogie antignostique : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/colloque-plotin-et-les-gnostiques-par-dela-la-tetralogie-antignostique/

Colloque Thèmes et Problèmes du Traité 33 de Plotin contre les Gnostiques : https://platonismes.huma-num.fr/colloques-et-cycles-de-conferences/colloque-themes-et-problemes-du-traite-33-de-plotin-contre-les-gnostiques/

KU Leuven

Leuven Colloquia on Ancient Platonism (LCAP)

Description and organization

The Leuven Colloquia on Ancient Platonism (LCAP) is a lecture series on the history of ancient Platonism (from the Early Academy to Late Antiquity), traditionally an important field of study in Leuven. These lectures will be held on a monthly basis, starting in January 2022, hosted by the KU Leuven Institute of Philosophy and De Wulf-Mansion Centre for Ancient, Medieval and Renaissance Philosophy and will be given by leading specialists in the history of Platonism. Each year the general theme will be narrowed down through the selection of a specific topic on which the invitees will be asked to speak. For the academic year 2021/2022 (second term only) and 2022/2023 the chosen topic is ‘principle’ (archê).

4-6 pm, Kardinaal Mercierzaal.

All sessions will be accessible also remotely. For both in-person and remote participation, registration on Zoom is necessary. We will send out individual announcements for each talk, with the relevant Zoom link for registration.

Programme

17 October, Charlotte Murgier (Paris I Panthéon-Sorbonne): Principles of practical knowledge: Aristotle’s discussion with Plato

14 November, Wiebke Marie-Stock (Bonn/Notre Dame): Turn the mirror of your soul. Plotinus on how to affect memory

Contact

lcap@kuleuven.be​​​​​​

Link

https://hiw.kuleuven.be/dwmc/research/not-another-history-of-platonism/events/LCAP

LEM/ EPHE

Les Platonismes de l’Antiquité Tardive

Mai 2023

Description et organisation

Vendredi 26 mai 2023, 16h-18h15, via Zoom.

La vie intellectuelle de la fin de l’Antiquité est caractérisée par un fort intérêt porté aux « principes » (archai) : principes de la réalité, principes du monde, principes de la connaissance. Quelle que soit la façon dont on regroupe les intellectuels de la fin de l’Antiquité – polythéistes ou chrétiens, philosophes ou théologiens −, tous parlent, explicitement ou implicitement, des principes. Certains cherchent même activement à déterminer ce que sont les principes (par ex., Origène, Plotin, Porphyre, Damascius, les gnostiques, les Hermétistes, les théurgistes). Cette recherche est pour eux capitale, afin d’établir la manière dont la réalité est structurée, de réfléchir à la place des êtres humains dans le monde et aux puissances qui affectent leur vie, de penser dans quelle mesure nous sommes libres, comment nous pouvons atteindre la connaissance, ainsi qu’obtenir le bonheur ou le salut. La recherche des principes (métaphysiques ou théologiques) est ainsi un thème important en lui-même et pour la formation éthique. Le Programme des rencontres 2022-2023 du projet de recherche Les Platonismes de l’Antiquité tardive propose d’explorer cette thématique des « principes » (archai) dans le monde intellectuel de la fin de l’Antiquité. Il examinera différentes questions, telles que : comment les principes disent la réalité, comment ils expliquent les relations entre les mondes divin et humain et dans quelle mesure le bonheur et le salut sont possibles pour les humains étant donné la structure de la réalité.

Programme

Is Matter a Principle? Christian Authors from Hermogenes to Origen

Lenka Karfikova (Charles University Prague) :

Our study attempts to map the ideas of matter in the Christian authors of the 2nd- 3rd centuries (Hermogenes, Tatian, Theophilus of Antioch, Clement of Alexandria, Origen), which by no means included only the idea of “creation out of nothing” as it eventually became established for a long time.

The Critique of the Chaldean Oracles in the Anonymous Commentary on Plato’s ‘Parmenides’

Stefan Marinca (Ludwig-Maximilians-Universität München) :

The so-called Anonymous Commentary on Plato’s ‘Parmenides’ often shows a strong polemical spirit. This applies especially to the fourth fragment of the Commentary (fol. IX–X) where the possibility of knowing the First Principle is debated, questioning at least two schools of thought: on the one hand, the Stoics and on the other hand, an “unnamed group of interpreters” of the Chaldean Oracles. My presentation examines the passage that recalls the Chaldean Oracles from two perspectives. After reviewing some hypotheses about the identity of these “unnamed interpreters” and the originality of their thesis, I will turn to the response of the commentator, who criticizes both the form of their transmission (by means of a revelation) and the doctrine itself. The second point of view is related to a formal and objective matter: the “unnamed interpreters” of the Oracles claim that the Father “unifies in his simplicity” his own Power and Intellect. This phrase is also found in the ‘common source’ used by the Latin theologian Marius Victorinus and the Coptic-Gnostic apocalypse Zostrianos (NHC VIII,1), although here it indicates how the One is configured according to the triad Existence-Life-Blessedness. The final part of my presentation examines some hypotheses concerning the presence of this formula in both the Anonymous Commentary and the ‘common source’, by making some references to the anti-Gnostic debate promoted by the school of Plotinus.

Contact

Projet pluriannel de recherches dirigé par Luciana Soares Santoprete, Anna Van den Kerchove, George Karamanolis, Éric Crégheur et Dylan Burns.

The zoom link for each conference will be sent the week before to all those who have already registered last year.

For those who are not yet in our mailing list, to receive the zoom link of the conferences, please send a message to sympa@services.cnrs.fr from the address you want to subscribe to the list.

In the subject line of your message, type in: subscribe lesplatonismes

Leave the message body blank. You will receive a confirmation e-mail.

Lien

https://cnrs.academia.edu/LucianaGabrielaSoaresSantoprete

https://lem-umr8584.cnrs.fr/?Luciana-Gabriela-Soares-Santoprete

LEM/ EPHE

Les Platonismes de l’Antiquité Tardive

Avril 2023

Description et organisation

Vendredi 14 avril 2023, 16h-18h15, via Zoom.

La vie intellectuelle de la fin de l’Antiquité est caractérisée par un fort intérêt porté aux « principes » (archai) : principes de la réalité, principes du monde, principes de la connaissance. Quelle que soit la façon dont on regroupe les intellectuels de la fin de l’Antiquité – polythéistes ou chrétiens, philosophes ou théologiens −, tous parlent, explicitement ou implicitement, des principes. Certains cherchent même activement à déterminer ce que sont les principes (par ex., Origène, Plotin, Porphyre, Damascius, les gnostiques, les Hermétistes, les théurgistes). Cette recherche est pour eux capitale, afin d’établir la manière dont la réalité est structurée, de réfléchir à la place des êtres humains dans le monde et aux puissances qui affectent leur vie, de penser dans quelle mesure nous sommes libres, comment nous pouvons atteindre la connaissance, ainsi qu’obtenir le bonheur ou le salut. La recherche des principes (métaphysiques ou théologiques) est ainsi un thème important en lui-même et pour la formation éthique. Le Programme des rencontres 2022-2023 du projet de recherche Les Platonismes de l’Antiquité tardive propose d’explorer cette thématique des « principes » (archai) dans le monde intellectuel de la fin de l’Antiquité. Il examinera différentes questions, telles que : comment les principes disent la réalité, comment ils expliquent les relations entre les mondes divin et humain et dans quelle mesure le bonheur et le salut sont possibles pour les humains étant donné la structure de la réalité.

Programme

Middle Platonic Theories of Principles and the Valentinian Grande Notice in Irenaeus of Lyon

Christoph Markschies (Humboldt-Universität zu Berlin – Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften) :

In Irenaeus’ Adversus Haereses an extoteric sketch of a group of so called “Valentinian Gnostics” is preserved, probably not written by Ptolemy, a freelanced Christian teacher in Rome, but by one or some of his pupils. This sketch contains a theory of principles (in the form of a myth which one can compare to myths in Platonic texts. After having discussed the question which esoteric theory of principles is behind the esoteric myth we will discuss the question how this “Valentinian” theory of principles is related to contemporary Middle Platonic theories. We will observe a certain tendency of these Christians to demonstrate their independence and at the same time an interest to recognized by Platonists as part of a contemporary dialogue on principals.

Harmonics, Theurgy and Syncretism in the De Nuptiis Philologiae et Mercurii of Martianus Capella

Jay Bregman (University of Maine) 

In his Neoplatonic allegory of the ascent of the human soul to the noetic realm, The Marriage of Philology and Mercury, Martianus Capella follows the polyvalent allegorical principles of Porphyry and the Theurgic Neoplatonists for whom gods and myths, disturbing on the surface, esoterically represent noetic forms and processes. Mercury and Philology symbolize the divine and human intellect and their marriage. Martianus uniquely applies Greek harmonic principles and intervals to the steps of Philology’s ascent through the spheres. The “natural music” in the
grove of Apollo suggests the theurgic presence of the god. Harmony’s discourse on Greek music covers the modes and categories of Greek music. Martianus allegorical principles accord with the emperor Julian’s theology. His use of musical principles displays his grasp of theurgic and harmonic principles.

Contact

Projet pluriannuel de recherches dirigé par Luciana Soares Santoprete, Anna Van den Kerchove, George Karamanolis, Éric Crégheur et Dylan Burns.

The zoom link for each conference will be sent the week before to all those who have already registered last year. For those who are not yet in our mailing list, to receive the zoom link of the conferences, please send a message to sympa@services.cnrs.fr from the address you want to subscribe to the list. In the subject line of your message, type in: subscribe lesplatonismes. Leave the message body blank. You will receive a confirmation e-mail.

Lien

https://cnrs.academia.edu/LucianaGabrielaSoaresSantoprete

https://lem-umr8584.cnrs.fr/?Luciana-Gabriela-Soares-Santoprete

LEM/ EPHE

Les platonismes de l’Antiquité tardive

Février 2023

 

Description et organisation

Vendredi 10 février 2023, 16h-18h15, via Zoom.

La vie intellectuelle de la fin de l’Antiquité est caractérisée par un fort intérêt porté aux « principes » (archai) : principes de la réalité, principes du monde, principes de la connaissance. Quelle que soit la façon dont on regroupe les intellectuels de la fin de l’Antiquité – polythéistes ou chrétiens, philosophes ou théologiens −, tous parlent, explicitement ou implicitement, des principes. Certains cherchent même activement à déterminer ce que sont les principes (par ex., Origène, Plotin, Porphyre, Damascius, les gnostiques, les Hermétistes, les théurgistes). Cette recherche est pour eux capitale, afin d’établir la manière dont la réalité est structurée, de réfléchir à la place des êtres humains dans le monde et aux puissances qui affectent leur vie, de penser dans quelle mesure nous sommes libres, comment nous pouvons atteindre la connaissance, ainsi qu’obtenir le bonheur ou le salut. La recherche des principes (métaphysiques ou théologiques) est ainsi un thème important en lui-même et pour la formation éthique. Le Programme des rencontres 2022-2023 du projet de recherche Les Platonismes de l’Antiquité tardive propose d’explorer cette thématique des « principes » (archai) dans le monde intellectuel de la fin de l’Antiquité. Il examinera différentes questions, telles que : comment les principes disent la réalité, comment ils expliquent les relations entre les mondes divin et humain et dans quelle mesure le bonheur et le salut sont possibles pour les humains étant donné la structure de la réalité.

Programme

Principia in the Rhetoric, Biblical Exegesis, and Trinitarian Theology of Marius Victorinus

Stephen Cooper (Franklin & Marshall College) 

The surviving writings of Marius Victorinus, both those covering the areas of his professional pre-Christian activity as a rhetor as well his post-conversion works, all mention the principia of the objects of his authorial concerns: rhetoric, dialectic, theology, and the Christian life. While it is with slight exception only his trinitarian treatises that explicitly discuss principia in the ontological or metaphysical sense, all of his works show a distinct inclination to express what comes first — in argumentation, in knowledge, and in reality — as a necessary step to grasping the consequences relative to each sphere of inquiry or action. This paper will survey his writings for their various usages of the term principium (and related vocabulary), with the goal of ascertaining how his articulation of the principia of rhetoric, dialectical argumentation, trinitarian theology, and Christian ethics reveals his philosophical sources, his theological commitments, and his aims as an author.

Le nombre comme ἀρχή dans le monde latin des IV– Ve siècles

Beatrice Bakhouche (Université de Montpellier) :
Ἀρχή est généralement rendu en latin par les termes initium ou principium, qui peuvent recouvrir des réalités fort différentes. Le nombre en est l’une d’elles et sa déclinaison, sur le plan philosophique comme religieux, est plus fréquente qu’on ne pourrait le croire, car les grands auteurs des IVe-Ve siècles en font tous état. Je me propose d’aborder, dans le cadre de cette communication, les passages les plus significatifs d’auteurs comme Calcidius, Macrobe, Martianus Capella ou Favonius Eulogius, en essayant d’en dégager le sens, les nuances d’un auteur à l’autre et, s’il se peut, l’origine.

Contact

Projet pluriannel de recherches dirigé par Luciana Gabriela Soares Santoprete, Anna Van den Kerchove, George Karamanolis, Éric Crégheur et Dylan Burns.

The zoom link for each conference will be sent the week before to all those who have already registered last year.
For those who are not yet in our mailing list, to receive the zoom link of the conferences, please send a message to sympa@services.cnrs.fr from the address you want to subscribe to the list. In the subject line of your message, type in: subscribe lesplatonismes. Leave the message body blank. You will receive a confirmation e-mail.

Lien

https://platonismes.huma-num.fr

https://cnrs.academia.edu/LucianaGabrielaSoaresSantoprete

https://lem-umr8584.cnrs.fr/?Luciana-Gabriela-Soares-Santoprete

LEM/ EPHE

Les platonismes de l’Antiquité tardive

Décembre 2022

Description et organisation

Vendredi, 9 décembre 2022, 9h-11h15, via Zoom.

La vie intellectuelle de la fin de l’Antiquité est caractérisée par un fort intérêt porté aux « principes » (archai) : principes de la réalité, principes du monde, principes de la connaissance. Quelle que soit la façon dont on regroupe les intellectuels de la fin de l’Antiquité – polythéistes ou chrétiens, philosophes ou théologiens −, tous parlent, explicitement ou implicitement, des principes. Certains cherchent même activement à déterminer ce que sont les principes (par ex., Origène, Plotin, Porphyre, Damascius, les gnostiques, les Hermétistes, les théurgistes). Cette recherche est pour eux capitale, afin d’établir la manière dont la réalité est structurée, de réfléchir à la place des êtres humains dans le monde et aux puissances qui affectent leur vie, de penser dans quelle mesure nous sommes libres, comment nous pouvons atteindre la connaissance, ainsi qu’obtenir le bonheur ou le salut. La recherche des principes (métaphysiques ou théologiques) est ainsi un thème important en lui-même et pour la formation éthique. Le Programme des rencontres 2022-2023 du projet de recherche Les Platonismes de l’Antiquité tardive propose d’explorer cette thématique des « principes » (archai) dans le monde intellectuel de la fin de l’Antiquité. Il examinera différentes questions, telles que : comment les principes disent la réalité, comment ils expliquent les relations entre les mondes divin et humain et dans quelle mesure le bonheur et le salut sont possibles pour les humains étant donné la structure de la réalité.

Programme

Contesting the Three-Principle Systems of the Refutation of All Heresies (Elenchos)

David Litwa (Australian Catholic University)

Since the 1960s, scholars have been accustomed to categorize several groups of the Sondergut in the Refutation of All Heresies as “three-principle systems.” These groups include the Naassenes, Peratai, Simonians, Sethians, Doketai, and Monoimus. The purpose of this paper is to show how this classification generally reinscribes the heresiological tendencies of the author of the Refutation. I offer a fresh reading of these Sondergut sources with an eye to their variety and the specifics of their theology. In the end, although scholars can fruitfully speak of “principles” when referring to the theology of these groups, the principles were not always or even frequently triadic.

Une aporie contre les gnostiques ? La tension entre les principes éthico-cosmologiques chez Plotin et ses implications antignostiques

Camille Guigon (Université Jean Moulin Lyon 3) 

Dans les traités 6 (IV, 8) et 10 (V, 1), Plotin se confronte à un problème redoutable à la fois pour son système et pour la pensée platonicienne en général : l’âme vient-elle dans un corps pour une raison éthique ou pour une raison cosmologique ? Dans le cas de l’éthique, l’âme descend dans le corps car elle est incapable de maintenir sa contemplation des formes intelligibles. Mais dans le cas de la cosmologie, l’âme vient dans le sensible car elle doit animer les corps et faire naître les espèces vivantes déjà présentes dans l’intelligible. Si Platon ne traite pas ces questions, Plotin tente de les résoudre. Or, il ne parvient pas à atteindre son objectif. C’est dans le cadre de cet échec qu’interviennent ses adversaires gnostiques. Dans cette présentation, nous montrerons que les textes gnostiques qui nous sont parvenus, apportent des solutions efficaces à la tension entre les principes éthico-cosmologiques, ce que Plotin ne parvient pas à faire. Celui-ci va cependant riposter, en particulier dans le Traité 33 (II, 9), en faisant de cette tension, qu’il ne résout pas, une arme. Paradoxalement, c’est parce qu’il est bien plus respectueux de Platon que les gnostiques qu’il conserve l’aporie. Afin de démontrer comment Plotin a utilisé l’aporie éthico-cosmologique contre les gnostiques, nous montrerons d’abord qu’il a échoué à la résoudre. Puis nous donnerons un aperçu de la réponse gnostique à ce problème et enfin, nous verrons comment Plotin insère l’aporie dans son argumentation philosophique contre les gnostiques.

Contact

Projet pluriannel de recherches dirigé par Luciana Soares Santoprete, Anna Van den Kerchove, George Karamanolis, Éric Crégheur et Dylan Burns.

The zoom link for each conference will be sent the week before to all those who have already registered last year.

For those who are not yet in our mailing list, to receive the zoom link of the conferences, please send a message to sympa@services.cnrs.fr from the address you want to subscribe to the list.

In the subject line of your message, type in: subscribe lesplatonismes.

Leave the message body blank. You will receive a confirmation e-mail.

Lien

https://cnrs.academia.edu/LucianaGabrielaSoaresSantoprete

https://lem-umr8584.cnrs.fr/?Luciana-Gabriela-Soares-Santoprete

LEM/ EPHE

Les Platonismes de l’Antiquité Tardive

Octobre 2022

Description et organisation

Vendredi 21 octobre 2022, 16h-18h15, via Zoom.

La vie intellectuelle de la fin de l’Antiquité est caractérisée par un fort intérêt porté aux « principes » (archai) : principes de la réalité, principes du monde, principes de la connaissance. Quelle que soit la façon dont on regroupe les intellectuels de la fin de l’Antiquité – polythéistes ou chrétiens, philosophes ou théologiens −, tous parlent, explicitement ou implicitement, des principes. Certains cherchent même activement à déterminer ce que sont les principes (par ex., Origène, Plotin, Porphyre, Damascius, les gnostiques, les Hermétistes, les théurgistes). Cette recherche est pour eux capitale, afin d’établir la manière dont la réalité est structurée, de réfléchir à la place des êtres humains dans le monde et aux puissances qui affectent leur vie, de penser dans quelle mesure nous sommes libres, comment nous pouvons atteindre la connaissance, ainsi qu’obtenir le bonheur ou le salut. La recherche des principes (métaphysiques ou théologiques) est ainsi un thème important en lui-même et pour la formation éthique. Le Programme des rencontres 2022-2023 du projet de recherche Les Platonismes de l’Antiquité tardive propose d’explorer cette thématique des « principes » (archai) dans le monde intellectuel de la fin de l’Antiquité. Il examinera différentes questions, telles que : comment les principes disent la réalité, comment ils expliquent les relations entre les mondes divin et humain et dans quelle mesure le bonheur et le salut sont possibles pour les humains étant donné la structure de la réalité.

Programme

The “Archaeology” of Gnosis: On the Inner Life of the Gnostic First Principle

Zlatko Plese (University of North Carolina at Chapel Hill)
My talk examines various Gnostic responses to one of the central issues of metaphysical monism: the emergence of reality from a self-contained unitary first principle. In addition to the imagery of plenitude, overflow, and self-extension, Gnostic traditions consistently deploy the analogy with human cognitive processes to account for the passage from initial unity to plurality: they describe the unfathomable first principle as a self-searching absolute which, in the process of its gradual self-actualization, experiences the same series of changing dispositions and affections as the mind of the developing human. Contrary to Plotinus’ assertion that “when speaking of the One, we actually speak of our own experiences” (Enn. VI.9 [9] 49-54), Gnostic traditions propose exactly the opposite: when speaking of ourselves and our dispositions and experiences, we actually speak of the One.

First Principles on Classic Gnostic Texts and Plotinus

Tuomas Rasimus (University of Helsinki)
My paper discusses the ways key classic gnostic texts (Eugnostos, the source behind Irenaeus’ AH 1.30, Apocryphon of John, Zostrianos and Allogenes) explain the generation of first principles. I argue that these texts make use of established Neopythagorean solutions of monistic derivation (by self-duplication, self-division, or exteriorization) but combine them with biblical speculations about the image and likeness of God. In doing so, the gnostic authors came up with creative solutions and set vocabulary that foreshadowed Plotinus’ procession-and-return scheme, including the famous being-life-mind triad (as well as its variant, the existence-life-blessedness triad). We know from Porphyry’s biography that Plotinus had gnostic friends and that Greek versions of Zostrianos and Allogenes circulated in Plotinus’ seminars. I aim to show that Plotinus was influenced by his gnostic friends but modified their solutions to be compatible with Plato (Sophist 248e in particular). The influence was probably mutual and would explain the full-blown Neoplatonism of Zostrianos and Allogenes.

Contact

Projet pluriannuel de recherches dirigé par Luciana Soares Santoprete, Anna Van den Kerchove, George Karamanolis, Éric Crégheur et Dylan Burns.

The zoom link for each conference will be sent the week before to all those who have already registered last year. For those who are not yet in our mailing list, to receive the zoom link of the conferences, please send a message to sympa@services.cnrs.fr from the address you want to subscribe to the list. In the subject line of your message, type in: subscribe lesplatonismes. Leave the message body blank. You will receive a confirmation e-mail.

Lien

https://cnrs.academia.edu/LucianaGabrielaSoaresSantoprete

https://lem-umr8584.cnrs.fr/?Luciana-Gabriela-Soares-Santoprete

Centre Léon Robin

TRIADES ET TRINITÉ

Structures ontologiques et cognitives

Description et organisation

Dans le cadre  du programme L’héritage philosophique de l’Antiquité du Centre Léon Robin (CNRS/Sorbonne Université) le séminaire organisé par Anca Vasiliu commencera en février 2023 et portera pour un troisième et dernier volet sur Triades et Trinité. Structures ontologiques et cognitives. Il se tiendra une fois par mois à la Maison de la recherche de Sorbonne Université,28 rue Serpente (M. Odéon), Ier étage, salle D116, les jeudis, de 13h à 17h, sauf pour la dernière séance, le 8 juin, de 14h30 à 18h30.

Programme

16 Février, 13h-17h

George Karamanolis (Univ. de Vienne), Similitudes entre Plotin et l’Origène chrétien concernant le schéma des principes ontologiques (triade, trinité)

Harold Tarrant (Univ. of Newcastle, Australia), Amélius: triade démiurgique et triade des matières

23 Mars, 13h-17h

Rosella Saetta-Cottone (Centre Léon Robin, Sorbonne Univ.), La triade Muse/Amour/Haine chez Empédocle. Le témoignage d’Hippolyte de Rome

Enrico Volpe (Univ. of Salerno), The Hesiodic Triad Uranus, Kronos and Zeus in Plotinus and Proclus

 13 Avril, 13h-17h

Marco Zambon (Univ. de Padoue), Trinitarisme prénicéen : Eusèbe de Césarée

Johannes Zachhuber (Univ. of Oxford, Trinity College), La philosophie trinitaire de Grégoire de Nysse   

11 Mai, 13h-17h

Silvia Fazzo (Univ. Piemonte Orientale), Doctrines trinitaires chez Eusèbe de Verceil et Nicolas de Damas

Anca Vasiliu (Centre Léon Robin, Sorbonne Univ.), L’Esprit dans la Trinité selon Basile de Césarée et Grégoire de Nazianze, en partant de Plotin

 8 Juin, 14h30-18h30

Kristell Trego (Univ. de Fribourg), Triades à l’école de Baghdad (sous réserve)

Dragos Calma (Univ. College, Dublin), L’ontologie kinétique: Albert le Grand contre Thomas d’Aquin

Lien

http://www.centreleonrobin.fr/agenda/icalrepeat.detail/2022/06/09/448/-/triades-et-trinite

Sources Chrétiennes – HISOMA

 Sources et méandres des lettres grecques

Textes, manuscrits et éditions de l’époque patristique et byzantine

Description and organization

Colloque international à l’occasion des 80 ans des Sources Chrétiennes, le Mercredi 14 Septembre 2022.

L’Institut de Recherches Historiques de la Fondation Nationale (grecque) de la Recherche Scientifique, à Athènes, l’École française d’Athènes, HiSoMA et l’Association des Amis de Sources Chrétiennes, en collaboration avec l’Institut des Sciences humaines d’Athènes, organisent ce colloque exceptionnel  manifestant les liens scientifiques qui unissent ces institutions dans le domaine de la recherche sur les textes patristiques et byzantins.

Rassemblant des spécialistes grecs et français, la journée tentera en effet de répondre à cette question : comment les textes grecs patristiques et byzantins ont-ils été composés et diffusés à travers les siècles ? Correspondances, influences, historiographie, tradition manuscrite, édition, traduction, réception : la perspective chronologique, volontairement large, ira de l’Antiquité aux Sources Chrétiennes.

Programme

9.00-9.40

Accueil des participants Prises de parole institutionnelles : Maria Christina CHATZIIOANNOU (IRH/FNRS) Véronique CHANKOWSKI (EFA) Guillaume BADY (SC, CNRS HiSoMA) Pierre SALEMBIER, sj (ISH) Eleonora KOUNTOURA GALAKI (IRH/FNRS) Stéphane GIOANNI (Université Lyon 2, HiSoMA) La collection des Sources chrétiennes au laboratoire HiSoMA : une collaboration d’excellence entre l’Association des Sources Chrétiennes et le Centre National de la Recherche Scientifique.

9.40-10.55 — Session 1 (présidée par Eleonora KOUNTOURA GALAKI, IRH/FNRS) : Échanges patristiques Stéphanos EFTHYMIADIS (Open University, Chypre) Langage et discours spirituels dans la Correspondance de Barsanuphe et Jean de Gaza (SC 426, 427, 450, 451, 468). Guillaume BADY (SC, CNRS HiSoMA) Les lettres du prêtre Constance accompagnant le recueil épistolaire de Jean Chrysostome. Catherine BROC-SCHMEZER (Université Lyon 3, HiSoMA) D’où viennent les parentés entre Jean Chrysostome et Ephrem ?

10.55-11.10 Pause

11.10-13.00 — Session 2 (présidée par Stéphane GIOANNI, Université Lyon 2, HiSoMA) : Hagiographie Théodora ANTONOPOULOU (Université d’Athènes) The Life of John Chrysostom by George of Alexandria: Textual Criticism and the Contribution of the Life by Nicetas David. Charis MESSIS (Université d’Athènes) L’hagiographie dans les Sources Chrétiennes : la présence d’une « absence ». Syméon PASCHALIDIS (Université de Thessalonique) – Demosthénis KAKLAMANOS (Université de Thessalonique) La contribution des Sources Chrétiennes à l’édition de textes hagiographiques et hymnographiques byzantins : évaluation – suggestions. Stratis PAPAIOANNOU (Université de Crète) Authors and Collections, between Modern and Premodern Conceptions.

13.00-14.30 Déjeuner

14.30-15.40 — Session 3 (présidée par Anastasia G. YANGAKI, IRH/ FNRH) : Textes, transferts et diachronie (1) Manolis PAPOUTSAKIS (Bibliothèque Nationale de Grèce) A new approach to the study of Romanos the Melodist. Dominique GONNET (SC, HiSoMA, AASC) L’apport des Pères grecs à la langue et à la littérature syriaques. Zissis MELISSAKIS (IRH/FNRS) Συλλογή ασκητικών και πατερικών κειμένων σε δύο κώδικες του 14ου αιώνα.

15.40-16.00 Pause

16.00-17.10 — Session 4 (présidée par Laurianne MARTINEZ-SÈVE, EFA) : Textes, transferts et diachronie (2) Maria GEROLYMATOU (IRH/FNRS) Πατερικά έργα στη Βιβλιοθήκη της Μονής Πάτμου (12oς-14oς αιώνας). Marie-Gabrielle GUÉRARD (SC, CNRS HiSoMA) L’Épitomé sur le Cantique des Cantiques de Procope : quelques remarques à propos de copistes grecs actifs à Venise au milieu du 16e  s. et de leurs commanditaires. Jean REYNARD (SC, CNRS HiSoMA) J. Vaz Motta traducteur de Grégoire de Nysse.

17.10-17.40 Anna LAMPADARIDI (SC, CNRS HiSoMA) Conclusions et mot de clôture autour du programme européen Marie Curie IF Horizon 2020 no 892782 : Translating the « Father of Translation ». Linguistic and Cultural Transfers in Byzantium.

Contact

Pour assister à distance à la journée d’études, veuillez vous inscrire en cliquant sur le lien zoom ci-dessous :  https://us06web.zoom.us/webinar/register/WN_SRZXFwV2TWasisw8RGKrpw

Lien

https://sourceschretiennes.org/recherche/colloque/2022-09-14/sources-meandres-lettres-grecques-textes-manuscrits-editions-epoque

Universidad Nacional Autónoma de México

Ancient Philosophy and its Reception Seminar SIFAR

Programme

August 24, 2022

Barbara Sattler (Ruhr-Universität Bochum)

The role of Proportions in Plato’s Timaeus – a possible rapprochement of body and soul?

This session will be broadcasted by Zoom at noon Mexico City time. Anyone interested should let the conveners know in advance at rsalles@unam.mx. 

Contact

Ricardo Salles – rsalles@unam.mx