Conversion et spiritualités

dans l’Antiquité et au Moyen Âge

Michel FATTAL, Paris: L’Harmattan, « Ouverture Philosophique », 2017

Description

Comment comprendre le phénomène particulier de la conversion au sein de différentes formes de spiritualités issues de milieux culturels et linguistiques variés ? Le présent ouvrage procède à une lecture philosophique et à une analyse précise de la notion de conversion dans la philosophie grecque païenne de Platon et de Plotin, dans certains textes fondateurs du judaïsme et du christianisme, chez le Pseudo-Macaire et chez Augustin d’Hippone, ainsi que dans la philosophie arabo-musulmane représentée par Al-Farâbî et Al-Ghazâlî.

(Texte de la maison d’édition)

Table de matières

Avant-propos

Introduction

Chapitre I – Qu’est-ce que la conversion chez Platon?

Chapitre II – Qu’est-ce que la conversion chez Plotin?

Chapitre III – En quoi la conversion de la Bible diffère-t-elle de la conversion philosophique?

Chapitre IV – En quels sens le Nouveau Testament envisage-t-il la conversion?

Chapitre V – La conversion de Paul de Tarse sur le chemin de Damas et la conversion de toutes les Nations

Chapitre VI – Les conversions d’Augustin d’Hippone

Chapitre VII – Les expériences spirituelles d’Augustin

Chapitre VIII – Conversion et spiritualité chez le Pseudo-Macaire

Chapitre IX – Conversion et expérience spirituelle de Dieu ou du divin chez Al-Farâbî

Chapitre X – Conversion et spiritualité chez Al-Ghazâlî

Conclusion

Lien

https://www.editions-harmattan.fr/livre-conversion_et_spiritualites_dans_l_antiquite_et_au_moyen_age_michel_fattal-9782343125824-54168.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *