La pensée européenne des religions

Dieu, Kyrios, Deus, Notre Père, Iahvé, Elohim, Adonaï, Jésus ou Allah ont indéniablement un « air de famille ». Cela ne veut pas dire qu’on puisse les traduire les uns dans les autres sans précaution ni qu’ils soient identiques comme le laissent entendre un peu vite ceux qui prônent la notion de « religions abrahamiques ». Il n’en demeure pas moins que ces trois religions se réfèrent à des Révélations. Elles nous recommandent de croire que Dieu s’est révélé lui-même, de diverses manières selon qu’on soit juif, chrétien ou musulman.

Philippe Borgeaud insiste sur un point névralgique : pour l’historien ou l’anthropologue, l’islam, le christianisme, le judaïsme, le bouddhisme, l’animisme ou l’hindouisme n’existent pas en tant que tels, pas plus que les dieux auxquels on les associe. Il n’y a de religion que dans les paroles, les sentiments et les actes de ceux qui s’en proclament les acteurs ou les adversaires. Pour saisir cette divergence fondamentale, entre le sens commun et l’observation des sciences humaines, comparer les croyances entre elles est indispensable.

Tout en interrogeant notre présent, posant la question de savoir si on peut encore « afficher de l’incroyance », Borgeaud analyse les systèmes de pensée religieuse. Dans ce livre, il nous propose de repenser les mythes et les récits fondateurs qui ont contribué à transformer des pratiques et des croyances ancestrales en  » religions  » modernes.

https://halldulivre.com/livre/9782021024982-la-pensee-europeenne-des-religions-philippe-borgeaud/

(Texte de l’éditeur)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *