Magie de la comparaison : et autres études d’histoire des religions 

Jonathan Smith, 2014

 

Jonathan Z. Smith est l’un des plus remarquables historiens des religions de l’ère contemporaine. En pratiquant un comparatisme inattendu entre des religions très différentes dans le temps et l’espace, cet Américain légèrement excentrique a suscité de nouvelles manières de comprendre les mythes et les rites. Pour ce savant tout à la fois hypermoderne et technophobe, la religion est un mot et rien d’autre.
Il sert à décrire des relations que des hommes entretiennent avec des acteurs surhumains dont la culture postule l’existence. Dans ce sens, il n’existe pas de religion pure et originelle mais des sociétés qui reprennent à leurs comptes des représentations de mythes qui elles-mêmes en relisent de plus anciennes. Avec cet ouvrage qui reprend sept articles majeurs écrits entre 1974 et 2004, le public français a enfin accès direct à Jonathan Z. Smith sur des points décisifs de sa pensée. Un entretien biographique avec les traducteurs les ponctue, dans lequel Jonathan Z. Smith évoque notamment le passé et l’avenir de sa discipline. La recherche, à ses yeux, doit davantage se déployer dans le voisinage immédiat de l’historien des religions qui y trouvera des institutions et des mythes à décrypter aussi intéressants que ceux qu’il peut partir analyser au bout du monde.

(Text by the editor)

 

Table des matières

IMAGINER LA RELIGION.

RELIGION, RELIGIONS, RELIGIEUX.

MAGIE DE LA COMPARAISON.

ICI, LA, OU QUE CE SOIT.

LA TOPOGRAPHIE DU SACRE.

UNE QUESTION DE CLASSE.

UNE CARTE N’EST PAS LE TERRITOIRE.

JONATHAN Z SMITH PAR LUI MEME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *