• Identifiant
    • gjyfdq3o
  • Contenu de la note
  • C’est le titre que donnent la majorité des manuscrits, le Pinax, le sommaire de la deuxième Ennéade et la table chronologique des traités plotiniens (Vie de Plotin 5, 33). La table systématique lui substitue Contre ceux qui disent que le démiurge du monde est mauvais et que le monde est mauvais (Vie de Plotin 24, 56-57). Cet intitulé vise aussi les gnostiques, qui considèrent que le démiurge est mauvais et qu’il produit un monde mauvais (voir 33 [II, 9], 4, 22-23 et 47 [III, 2], 1, 8-9). Trois manuscrits contiennent des scholies sur le titre de ce traité : « Comme dans la Vie de Plotin, Porphyre parle des “gnostiques” en nous désignant nous, les chrétiens » ; « Les “gnostiques”, dit-il, ce sont nous les chrétiens » ; « Parce que les chrétiens sont dits avoir la “gnose” ». Si l’on en croit la Vie de Plotin, les hérétiques que Plotin combat sont des hérétiques chrétiens (16, 1-2). L’examen du traité Contre les gnostiques montre en effet qu’il s’agit de gnostiques valentino-séthiens influencés par le médioplatonisme, deux types de gnose qui utilisaient l’Ancien Testament et le Nouveau Testament. L’érudition moderne a longuement débattu de la traduction et de l’interprétation du chap. 16 de la Vie de Plotin. Sur ce point, on peut consulter la bibliographie de M. Tardieu, « Les gnostiques dans la Vie de Plotin », p. 547-563.

  • Remarques de l'éditeur
  • Luciana Santoprete
    • Contexte
    • Note 1 au titre du Traité 33 (II, 9)
    • Page
    • 237-238
  • Sources modernes
  • +
  • Sources anciennes
  • + + + + + + +
  • Mots-clefs français
  • +
  • Liens
  • Appartenances
  • Traité 33 (II, 9) Extrait § 4 (L 23) + Traité 47 (III, 2) Extrait § 1 (L 9) + Traité 33 (II, 9) (titre)