• Identifiant
    • ttwlAM0T
  • Contenu de la note
  • D’après ce passage et la fin du chapitre, les gnostiques pratiquaient donc deux formes de magie, la conjuration des pouvoirs célestes (et il faut noter que Plotin lui-même a failli être victime de cette forme de magie comme il est raconté au chapitre 10 de sa Vie ; Olympius n’était-il pas un de ces gnostiques, qui voulut se venger de Plotin ?) et l’exorcisme des démons.

  • Remarques de l'éditeur
  • Luciana Santoprete
    • Contexte
    • Note 2 au Traité 33 (II, 9), 14, 1-11
    • Page
    • 130-131
  • Sources modernes
  • +
  • Sources anciennes
  • + +
  • Mots-clefs français
  • +
  • Liens
  • Appartenances
  • Traité 33 (II, 9) Extrait § 14 (L 11)