• Identifiant
    • 50y8OIuR
  • Contenu de la note
  • La comparaison de la vie des sens avec le sommeil est issue de Platon (par ex. Timée 52 b) et se retrouve chez Plotin (4, 8 début) ; elle est employée à satiété par Philon d’Alexandrie, et, par exemple, dans un passage du De Josepho (II p, 59 ed. Mangey), qui est d’un ton tout à fait analogue : « le rêve, c’est la vie humaine ; comme dans les images des songes, nous voyons sans voir, nous entendons sans entendre, … ainsi, quand nous sommes éveillés, nos représentations ressemblent à des songes ; elles vont et viennent, paraissent et disparaissent, et elles s’envolent, avant d’avoir été solidement saisies. » Cf. aussi Legum Allegoriæ II (I p. 72 Mangey).

  • Remarques de l'éditeur
  • Luciana Santoprete
    • Contexte
    • Note 1 au Traité 26 (III, 6), 6, 71-77
    • Page
    • 104
  • Sources modernes
  • +
  • Sources anciennes
  • + + + +
  • Mots-clefs français
  • + + + + + + +
  • Liens
  • Appartenances
  • Traité 26 (III, 6) Extrait § 6 (L 77)