• Identifiant
    • wrDRG7A8
  • Contenu de la note
  • Le terme sōmatótēs (corporéité) ne figure que dans le présent traité et en 12 (II, 4), 12, 34-35. Il est rare et surtout tardif. Selon le Thesaurus Linguae Graecae (version E), il n’apparaît pour la première fois qu’au premier siècle avant J.-C., chez Philon d’Alexandrie (3 fois), sous la forme asōmatótēs (incorporéité). Il faut attendre le deuxième siècle après J.-C. pour trouver le terme sōmatótēs chez Galien (2), Sextus Empiricus (9), le Corpus Hermétique (1) et Origène (1). Au troisième siècle, outre chez Plotin, il apparaît aussi chez Jamblique (4). On remarque donc que ce terme n’appartient pas aux traditions péripatéticienne, platonicienne ou stoïcienne antérieures à Plotin. Ceux qui parlent de « corporéité » pourraient ici être les sceptiques.

  • Remarques de l'éditeur
  • Luciana Santoprete
    • Contexte
    • Note 40 au Traité 37 (II, 7), 2, 37-38
    • Page
    • 395
  • Sources modernes
  • +
  • Sources anciennes
  • + + + +
  • Mots-clefs français
  • +
  • Liens
  • +
  • Appartenances
  • Traité 37 (II, 7) Extrait § 2 (L 38) + Traité 12 (II, 4) Extrait § 12 (L 34-35)