Critères de recherche

Traités de Plotin

Les commentaires du Traité 32 (V, 5) ou bien du Traité 33 (II, 9)

Les commentaires du Traité 32 (V, 5) en relation avec le Traité 33 (II, 9)

Liens

Les commentaires sur Plotin et le Gnosticisme ou bien sur Plotin et le Christianisme

Les commentaires sur Plotin et le Gnosticisme en relation avec Plotin et le Christianisme

Mots-clés en français

Les commentaires sur l’Intellect ou bien sur l’Un

Les commentaires sur l’Intellect en relation avec l’Un

Sources modernes

Les commentaires d’Émile Bréhier ou bien de Pierre Hadot.
Les commentaires dans Plotin, Ennéades, t. I, (1924) ou bien dans Plotin, Traité 50 (III, 5), 1990.

Sources anciennes

Les commentaires sur les Gnostiques ou bien sur Platon.
Les commentaires sur le Zostrien ou bien sur le Parménide.

Les commentaires sur les Gnostiques en relation avec Platon.
Les commentaires sur le Zostrien en relation avec le Parménide.

Mots-clés en grec

Les commentaires sur kállos (beau) ou bien sur agápe (amour)

Les commentaires sur kállos (beau) en relation avec agápe (amour)

Mots-clés en copte

Aucun filtre disponible

Les commentaires sur ouoein (lumière) ou bien sur noute (dieu)

Les commentaires sur ouoein (lumière) en relation avec noute (dieu)

Mots-clés en latin

Aucun filtre disponible

Les commentaires sur anima (âme) ou bien sur salus (salut)

Les commentaires sur anima (âme) en relation avec salus (salut)

Lancer la recherche

  1. Sélectionnez les filtres de recherche ;
  2. Choisissez entre un mode de recherche large ou restrictif ;
  3. Cliquez ci-dessous pour rechercher parmi nos commentaires :

Bréhier, É.

Plotin, Ennéades, t. IV (1927)

La question de l’immortalité de l’âme reste en somme, chez Plotin comme chez Platon et les stoïciens, une question physique et cosmologique autant qu’une question intéressant la destinée humaine ; les âmes sont les forces…

Brisson, L. et alii

Plotin, Traités 30-37 (2006)

Le Traité 31 est d’une certaine façon cet hymne inouï au lieu supracéleste que Platon pensait irréalisable. Plotin tente donc ici en quelque sorte l’impossible : dire la perfection du monde intelligible alors même que…

Fleet, B.

Plotinus. Ennead IV.8 (2012)

The two options offered at 18-21 are, then, that matter has existed eternally depending for its being, such as it is, on the munificence of the One, or that it is in some way generated…

Linguiti, A.

Plotin, Traité 36 (I, 5) (2007)

Les spécialistes inclinent généralement à considérer comme une création originale de Plotin la notion d’éternité intemporelle, en s’appuyant, évidemment, sur le Timée et, en remontant plus loin encore, sur le fr. B 8, 5-6 DK…