Panel « Neoplatonism and Gnosticism » at the International Society of Neoplatonic Studies Tenth International Conference

Du 20 au 24 juin 2012 s’est tenu le ISNS Tenth International Conference à l’Università di Cagliari, Facoltà di Lettere e Filosofia, en Italie (pour les informations concernant le colloque : http://people.unica.it/neoplatonic/panels/).

Le panel « Neoplatonism and Gnosticism » dirigé par Dylan Burns (dylanburns93@yahoo.com) et Luciana Soares (luciana.soares@tiscali.it) a été consacré exclusivement à la thématique de ce carnet. Voici l’argumentaire de ce panel : « Any paper that deals with the relationship between Neoplatonic and Gnostic thought will be considered. Sample topics could include the influence of Neoplatonic ideas and terminology on Gnostic literature (or Gnostic influence on Neoplatonism), clash and controversy between Platonic and Gnostic thinkers, comparison of Neoplatonic theurgy and Gnostic divinization, comparison of Gnostic and Neoplatonic approaches to myth, etc. Papers on ‘Gnosis’ in its wider sense, covering a range of esoteric Platonism (e.g. Hermetica, Chaldaean Oracles, etc.), are also welcome ».

Speakers’ name, affiliation, and paper title:

    1. Luciana Gabriela Soares Santoprete(LabEx HASTEC/CNRS-Centre Jean Pépin, Paris), “Comprendre les liens entre philosophie et gnosticisme : l’apport de nouvelles ressources numériques.” 
    2. John D. Turner (U.Nebraska,Lincoln), “Prenoetic and Hypernoetic Interhypostatic Processes in the Metaphysics of the Chaldaean Oracles and Select Gnostic Sources.”
  1. Email addresses of the speakers: jturner@unlserve.unl.eduluciana.soares@tiscali.it.
  2. Abstracts:

1. Luciana Gabriela Soares Santoprete:

Dans cette communication nous visons présenter le projet « Philosophie et gnosticisme : base de données et répertoire bibliographique » qui depuis novembre dernier est en cours d’élaboration sous ma direction dans le cadre du CNRS – Centre Jean Pépin avec le soutien du LabEX – HASTEC. Ce projet vise à résoudre les problèmes épistémologiques de la recherche actuelle concernant les rapports entre les pensées plotinienne et gnostiques en réalisant une base de données et un répertoire bibliographique où seront rassemblés l’ensemble des travaux afférents, explorés systématiquement les parallèles thématiques et lexicaux entre ces pensées, analysés les principaux termes, thèmes et textes jusqu’à présent étudiés, la reprise et/ou l’originalité des arguments des spécialistes au cours de l’histoire intellectuelle et les raisons historiques de leurs approches. Ces deux instruments de travail inédits fourniront ainsi une « cartographie » de l’histoire des études sur les liens entre philosophie et gnosticisme et offriront à la communauté scientifique la possibilité de réaliser des recherches croisées entre les corpus philosophiques et gnostiques portant sur le vocabulaire, les doctrines etla bibliographie. Ilscontribueront donc à faire avancer les recherches et à ouvrir également des nouvelles perspectives dans la recherche philosophique sur le débat qui animait non-chrétiens et chrétiens dans l’Antiquité.

2. John D. Turner:

This paper will examine the phenomenon of transcendental acts of knowing in the ontogenetic deployment from and contemplative reintegration of phenomenal reality (and the human self) into its precosmic origin as presented in the Chaldaean Oracles, the anonymous Parmenides Commentary, the Sethian Platonizing treatises and other select Gnostic sources such as Eugnostos the Blessed and the Simonian Megalʼ Apophasis. Specific topics of examination will be the notion of the « flowers » of fire and of mind in the Oracles, the ingenerate « fire » of the Apophasis, and, in the Sethian treatises and the Anonymous Commentary, the noetic triad and the phenomenon of « pre-thinking. » It will also be suggested that these phenomena may be speculative developments from pre-Socratic theories about primordial fire and cosmogenesis through primordial fission, condensation and rarefaction, and later Stoic theories about tensile motion.

Malheureusement Adrian Mihai, EPHE/UdeM, Paris/Montreal (Le concept de tolma chez Plotin et les gnostiques) et Izabela Jurasz, Centre Leon Robin (UMR 8061), Paris (Courants philosophiques dans les Discours contre Bardesane d’Ephrem le Syrien), initialement inscrits pour ce panel n’ont pas pu nous rejoindre.

Un autre panel qui nous a intéressé directement a été celui de Kevin Corrigan et Jean-Marc Narbonne intitulé « Plotinus and the Gnostics » qui a eu pour argumentaire : « This panel welcomes all contributions concerning the connection of the philosophy of Plotinus and Gnostic sources. We especially encourage any contributions that highlight the philosophical and textual aspects of this connection, with reference to particular passages and intellectual developments, but will also readily accept any broader perspective concerning its cultural or social dimensions. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *