LʼAntre des Nymphes dans lʼOdyssée

Porphyre, Paris: Vrin, 2019, 272 p.

Description

De retour à Ithaque (Odyssée XIII 102-112), Ulysse dépose les présents qu’il a reçus d’Alcinoos, le roi des Phéaciens, dans une grotte située sur la côte de son île. Se situant dans un courant d’interprétation pratiquée par des platoniciens comme Numénius, Porphyre propose une exégèse allégorique de ces lignes. La grotte devient le symbole du monde sensible dans lequel l’âme humaine descendant de l’intelligible vient s’établir pour un temps, avant de remonter vers son lieu d’origine. On se trouve alors dans un contexte où se mêlent littérature et philosophie néoplatonicienne, puisque la description des pérégrinations cycliques de l’âme humaine est, selon Porphyre, anticipée dans ces quelques vers de l’Odyssée, un millénaire auparavant. C’est à une lecture passionnante, guidée par les meilleurs spécialistes, que nous convie cet ouvrage.

(Text from the publisher)

Table de matières

Avant-propos – Tiziano Dorandi

INTRODUCTION GÉNÉRALE

Structure de l‘Antre des Nymphes. Une proposition de lecture – Marie-Odile Goulet-Cazé

Porphyre lecteur d’Homère – Irini Fotini Viltanioti

Les « Questions homériques » de Porphyre – Filippomaria Pontani

Les éléments astrologiques dans le De Antro Nympharum – Wolfgang Hübner

Les témoins et l’histoire du texte – Tiziano Dorandi

PORPHYRE

L’ ANTRE DES NYMPHES

Présentation du texte et de l’apparat

Texte grec et traduction française

Passages d’auteurs antiques cités par Porphyre

Descriptif de 1‘Antre des Nymphes – Adrian Mihai

Notes a la traduction française

Bibliographie – Tiziano Dorandi

Lien: http://www.vrin.fr/book.php?code=9782711628445

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *