Labex

Pseudopythagorica

Strategies du faire croire dans la philosophie antique

 Description et organisation

Les Pseudopythagorica constituent un corpus de textes philosophiques divers mis en circulation à partir de l’ère hellénistique sous le nom de Pythagore et des Pythagoriciens. Les auteurs de ces textes mirent en oeuvre des stratégies du ‘faire croire’ – pseudonymie, référence à la tradition, emploi du dialecte dorien – afin de convaincre (qui ? pourquoi ?) qu’ils y exprimaient fidèlement les positions du pythagorisme originel en matière de philosophie des principes et des nombres, de théologie, physique et logique, mais aussi de philosophie politique ou éthique, de mode de vie. Et ils y ont bien réussi, si l’on considère l’autorité que leur ont accordée néoplatoniciens et philosophes de la Renaissance, et même Copernic. Les plus ambitieux parmi ces textes prétendaient être les sources dont se sont inspirés Platon et Aristote pour le Timée et les Catégories. Ce corpus n’a jamais été examiné de manière systématique – philosophique et philologique – dans un Workshop. Or les conditions se sont réunies à présent pour ce faire, vu l’essor actuel des études pythagoriciennes. C’est à une palette internationale de spécialistes de ce domaine qu’on a fait appel pour ce projet.

Contact

Maison des Sciences de l’Homme, au 54, Boulevard Raspail, Paris

(Texte des organisateurs)

Lien : https://labexhastec.ephe.psl.eu/2018/04/01/3-et-4-mai-atelier-pseudopythagorica-strategies-du-faire-croire-dans-la-philosophie-antique/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *