École Normale Supérieure

Séminaire d’initiation à la philosophique

antique: Platonisme et Néoplatonisme

Le Parménide de Platon

Description et organisation

Il n’est pas nécessaire de rappeler l’importance qu’occupe encore la philosophie de Platon dans les questions intellectuelles de notre temps qu’elles soient scientifiques, politiques ou philosophiques. Ajoutons que la philosophie de Platon n’a jamais cessé jusqu’à la fin de l’antiquité de se renouveler de façon particulièrement inventive sous diverses formes dont la plus célèbre et la plus problématique est sans aucun doute le néoplatonisme qui constitue à la fois la synthèse de plus de huit siècles de philosophie antique, et la matrice de l’histoire de la philosophie médiévale et moderne. Ce séminaire se propose d’étudier, dans une perspective à la fois d’initiation et de recherche, les principaux textes et les notions fondamentales de ce courant philosophique. Il mettra aussi en valeur la richesse de ses transmissions dans les mondes arabe, byzantin ou latin. Cet enseignement est assuré par un collectif de chercheurs et d’enseignants-chercheurs sous la coordination de Luc Brisson, Pierre Caye et Philippe Hoffmann. Le premier semestre 2020-2021 portera sur la République de Platon, et le second semestre aura pour thème l’Amour. On tentera, au premier semestre, de définir le projet et le plan de la République. Puis on s’interrogera sur l’organisation politique, sur l’âme, et notamment sur le thumos. On évoquera la critique des poètes et le rôle du mythe, en se penchant notamment sur le mythe d’Er. Enfin, on abordera la question du Bien. Et on terminera en suivant l’héritage du dialogue chez les Cyniques et les Stoïciens, chez Proclus, chez Averroès et à la Renaissance. Le second semestre portera sur le thème de l’Amour qui joue évidemment le plus grand rôle dans la tradition platonicienne et néoplatonicienne. Les séances porteront sur Parménide et Empédocle, sur le Phèdre de Platon, sur l’Éros néoplatonicien dans la pensée de Shaftesbury, sur l’Éros chaldaïque, sur l’Amour chez Augustin, chez les platoniciens de Perse, mais aussi dans la tradition de la philosophie médiévale et renaissante (Maimonide, Grosseteste, Dante et Ficin). En principe les séances auront lieu en présence réelle. Mais nous sommes prêts à diffuser ces séances sur internet en temps réel ou en différé.

Organisé par Luc Brisson, Pierre Caye et Philippe Hoffmann

Programme

15 janvier 2018 : Carlos Steel, Les interprétations du Parménide de Platon avant Proclus
22 janvier 2018 : Alexandra Michalewski, Formes et qualités dans le Didaskalikos
29 janvier 2018 : Fabienne Jourdan, Numénius et le Parménide de Platon
5 février 2018 : Frédéric Fauquier, Proclus, commentateur du Parménide de Platon
12 février 2018 : Philippe Hoffmann, Damascius, commentateur du Parménide de Platon

Contact

École Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm – 75005 Paris

Les séances auront lieu les lundis de 15h à 17h

Salle Pasteur – Pavillon Pasteur

(Texte des organisateurs)

Lien : https://umr8230.cnrs.fr/%C3%A9v%C3%A8nement/seminaire-platonicien-et-neoplatonicien/?instance_id=94

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *