E. Evrard, Études philoponiennes

J’ai le plaisir de vous annoncer la sortie des Études philoponiennes. Philosopher à l’école d’Alexandrie d’Étienne Évrard (Presses universitaires de Liège, 2020), que j’ai réunies et éditées, en les augmentant d’un supplément bibliographique. Des six études rassemblées dans ce volume, les deux plus longues étaient restées inédites, à savoir une enquête sur la composition du commentaire à la Physique et une traduction des deux premiers livres du Contre Aristote (précédée d’une analyse introductive sur l’ars citandi de Simplicius). Comme leurs conclusions ont conservé leur valeur, tout comme celles des quatre autres qui continuent à faire autorité (ou débat), il m’a paru utile de les mettre à la disposition de la communauté des spécialistes de l’école néoplatonicienne d’Alexandrie.

Étienne Évrard (1921-2009) fut professeur de latin à l’université de Liège. C’est toutefois avec des travaux sur Philopon qu’il avait acquis ses titres universitaires. De son vivant, il les faisait volontiers lire à qui les lui demandait, mais son attrait soudain pour les humanités numériques naissantes, dont il fut un des pionniers, l’avait quelque peu détourné de leur publication.

 

Table des matières

— Préface de Jean Meyers (5-9)

— Introduction de Marc-Antoine Gavray (11-17)

— Les convictions de Jean Philopon et la date de son commentaire aux Météorologiques (21-69)

— L’École d’Alexandrie et la composition du commentaire à la Physique de Jean Philopon (71-195)

— Jean Philopon, Contre Aristote, Fragments des Livres I et II. Introduction, édition, traduction et commentaire (197-334)

— Jean Philopon, son commentaire sur Nicomaque et ses rapports avec Ammonius (à propos d’un article récent) (335-342)

— Philopon, la ténébre originelle et la création du monde (343-352)

— Aristote, Philopon, Simplicius et Thomas d’Aquin sur l’éternité du monde (353-367)

— Bibliographie (369-398)

— Index locorum et index nominum

https://www.facphl.uliege.be/cms/c_6019932/fr/etudes-philoponiennes-philosopher-a-l-ecole-d-alexandrie

(Texte de l’éditeur)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *