L’identité à travers l’éthique. Nouvelles perspectives sur la formation des identités collectives dans le monde gréco-romain

 

Berthelot, R. Naiweld, D. Stökl Ben Ezra (eds.), 2015

Le rôle joué par les discours, les valeurs et les catégories éthiques dans la formation des identités collectives, dans le monde gréco-romain, et au-delà de ses frontières, notamment dans le monde sassanide.

Ce livre réunit dix articles rédigés par des spécialistes des religions et des écoles philosophiques de l’Antiquité, qui s’interrogent sur le rôle des discours, des valeurs et des catégories éthiques dans la formation des identités collectives au sein du monde gréco-romain.

Ce questionnement nous a paru nécessaire dans le contexte actuel de la recherche historique sur l’Antiquité tardive. En effet, dans l’histoire de la recherche, la problématique de l’identité a principalement été abordée via l’étude des facteurs doctrinaux, rituels, institutionnels ou politiques. Il nous a semblé que le facteur éthique n’avait pas encore bénéficié d’une attention suffisante.

Notre but a été d’examiner comment les différents groupes philosophiques et religieux (dans la mesure où l’on peut nettement les distinguer dans le contexte de l’Antiquité tardive) ont mobilisé des notions et des valeurs éthiques dans le processus, parfois inconscient, de la formation de leur identité.

(Text by the editors)

Table of Contents

Première partie:  « Notre » éthique et celle des « autres » : rivalités et polémiques

  1. Miguel Herrero de Jáuregui, « Prescriptions éthiques et identité religieuse dans les cultes à mystère de la Grèce ancienne »
  2. Gabriella Aragione,  « “Ne raillez pas nos femmes philosophes“. La description des comportements féminins et sa fonction identitaire dans le Discours aux Grecs de Tatien »
  3. Michal Bar-Asher Siegal, « Ethics and Identity Formation: Resh Lakish and the Monastic Repentant Robber »
  4. Daniel Stökl Ben Ezra et John Gager, « L’éthique et/de l’autre : le christianisme à travers le regard polémique des Toledot Yeshu »
  5. Katell Berthelot, « La philanthrôpia, un idéal partagé entre Grecs, Romains, Juifs et chrétiens ? »
  6. Paula Fredriksen et Oded Irshai, « Include Me Out: Tertullian, the Rabbis and the Graeco-Roman City »

Deuxième partie:  L’éthique au service de l’identité

  1. Luc Brisson, « L’identité à travers l’éthique dans la République de Platon »
  2. Jean-Sébastien Rey, « Prêt et cautionnement dans 4QInstruction et dans Ben Sira »
  3. Blossom Stefaniw, « The Oblique Ethics of the Letters of Antony »
  4. Ron Naiweld, « Entre l’éthique et l’ethnique. Universalisme et particularisme dans le judaïsme rabbinique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *